Moyens d'accéder aux enregistrements du système de suivi des bogues

Accéder aux rapports de bogues courants

Chaque message reçu ou envoyé par le système de suivi des bogues est enregistré et rendu disponible par différents moyens.

La principale façon d'y accéder est d'utiliser les pages web. Voyez les formulaires sur la page principale du système de suivi des bogues à https://bugs.debian.org/.

Il y a un serveur de messages qui peut envoyer à la demande les rapports de bogue sous forme de texte. Pour l'utiliser envoyez le mot help comme seul contenu d'un message à request@bugs.debian.org (l'Objet du message est ignoré), ou lisez les instructions sur la Toile ou dans le fichier bug-log-mailserver.txt.

Accéder aux rapports de bogues archivés

Chaque rapport de bogue clos est archivé 28 jours après que le dernier message le concernant a été reçu et enregistré. Cela signifie qu'il n'est plus possible d'y accéder ou de rien y changer en utilisant les mécanismes control et service. Cependant, les rapports peuvent encore être consultés.

Vous pouvez effectuer des recherches dans l'archive des rapports de bogue en utilisant les formulaires sur la Toile à https://bugs.debian.org/, en sélectionnant simplement l'option bogues archivés.

Notez qu'elle ne contient pas les rapports de bogues fermés les plus anciens, seulement ceux ayant un numéro supérieur à environ 40000.

Accéder aux données brutes concernant les bogues

Si vous avez besoin de récupérer les données brutes utilisées par le système de suivi des bogues, vous pouvez en faire un miroir en utilisant rsync sur bugs-mirror.debian.org. Les modules appropriés sont bts-spool-db (pour les bogues actifs), bts-spool-archive (pour les bogues qui ont été clos depuis un certain temps et donc archivés) et bts-spool-index (pour les fichiers d'index des bogues).

Au moment où ce texte est écrit, l'ensemble des bogues actifs prend environ 2,5 Go et l'ensemble des bogues archivés environ 10 Go. Si vous n'avez besoin que d'un échantillon pour effectuer des tests, merci d'envisager de ne télécharger qu'une partie de l'ensemble des bogues actifs plutôt que la totalité.

Merci de ne pas compter sur les fichiers *.status, car ils sont obsolètes, ne sont là que pour des raisons de compatibilité et seront un jour supprimés. Utilisez à la place les fichiers *.summary.


Autres pages concernant le système de gestion des bogues (SGB ou BTS pour Bug Tracking System en anglais) :


Debian BTS administrators <owner@bugs.debian.org>

Debian bug tracking system
Copyright © 1999 Darren O. Benham, 1997, 2003 nCipher Corporation Ltd, 1994-1997 Ian Jackson.