Publication de Debian 6.0 Squeeze

6 février 2011

Après 24 mois de développement continu, le projet Debian a le plaisir d'annoncer la publication officielle de la version 6.0 de Debian, nommée Squeeze. Debian 6.0 est un système d'exploitation libre, disponible pour la première fois en deux déclinaisons. Aux côtés de Debian GNU/Linux, Debian GNU/kFreeBSD est introduite avec cette version, en tant que démonstration technique.

Debian 6.0 contient l'espace de travail Plasma avec les applications KDE, les environnements de bureau GNOME, Xfce et LXDE ainsi que de nombreuses applications destinées aux serveurs. C'est un système compatible avec la version 2.3 du FHS (« Filesystem Hierarchy Standard », ou norme d'organisation des systèmes de fichiers) et les logiciels développés pour la version 3.2 de la LSB (« Linux Standard Base », ou base standard de Linux).

Debian fonctionne sur de nombreux ordinateurs, depuis les assistants personnels (« palmtops ») jusqu'aux superordinateurs, et sur quasiment tous les systèmes intermédiaires. Au total, neuf architectures sont gérées : PC 32 bits / Intel IA-32 (i386), PC 64 bits / Intel EM64T / x86-64 (amd64), Motorola/IBM PowerPC (powerpc), Sun/Oracle SPARC (sparc), MIPS (mips (gros-boutiste) et mipsel (petit-boutiste)), Intel Itanium (ia64), IBM S/390 (s390), ARM EABI (armel).

Debian 6.0 Squeeze inclut, sous forme de démonstrations techniques, deux nouveaux portages basés sur le noyau du projet FreeBSD et utilisant l'espace utilisateur Debian/GNU bien connu : Debian GNU/kFreeBSD pour PC 32 bits (kfreebsd-i386) et PC 64 bits (kfreebsd-amd64). Ces portages sont les premiers à être intégrés à une publication de Debian sans être basés sur le noyau Linux. La prise en charge des logiciels usuels pour serveur est robuste et étend les possibilités des déclinaisons Linux de Debian grâce à des fonctionnalités connues comme propres au monde BSD. Cependant, ces portages sont limités pour cette publication : certaines fonctionnalités avancées des environnements de bureau ne sont pas encore présentes par exemple.

Une autre nouveauté est le noyau Linux complètement libre, qui ne contiendra plus aucun microprogramme (firmware) problématique. Les fichiers problématiques ont été séparés pour être inclus dans de nouveaux paquets hors de l'archive principale de Debian, dans la partie non libre de notre archive, qui n'est pas activée par défaut. De cette façon, les utilisateurs Debian pourront obtenir un système d'exploitation complètement libre, tout en gardant la possibilité d'utiliser des fichiers de microprogramme non libres en cas de besoin. Les fichiers de microprogramme nécessaires pendant l'installation peuvent être chargés par le système d'installation ; des images de CD spécifiques ainsi que des archives permettant l'installation par support USB sont également disponibles. De plus amples renseignements à ce sujet sont disponibles sur la page du wiki Debian sur les microprogrammes.

De plus, Debian 6.0 introduit un système de séquence d'amorçage avec gestion de dépendances, qui accélère et rend plus robuste le démarrage du système grâce à l'exécution en parallèle des scripts d'amorçage et un suivi efficace des dépendances entre eux. De nombreuses autres modifications rendent Debian mieux adaptée aux mini-ordinateurs portables (netbook), comme l'introduction de l'interface Plasma de KDE pour les netbooks.

Cette version contient de nombreux logiciels mis à jour, comme :

Debian 6.0 contient plus de 10 000 nouveaux paquets parmi lesquels le navigateur Chromium, la solution de supervision Icinga, l'interface de gestion de paquets Software Center, le gestionnaire de réseau wicd, les outils conteneurs Linux lxc et la structure pour grappes de serveurs (cluster) Corosync.

Avec ce grand choix de paquets, Debian reste encore fidèle à son but d'être le système d'exploitation universel. Il convient à de nombreux cas d'utilisation : de l'ordinateur de bureau au mini-portable ; des serveurs de développement aux grappes de serveurs ; pour les serveurs web, de base de données ou de stockage. Dans le même temps, des efforts supplémentaires d'assurance qualité comme des contrôles d'installation et de mise à niveau automatiques pour tous les paquets de l'archive Debian permettent à Debian 6.0 de répondre aux attentes élevées des utilisateurs de la publication stable de Debian. Elle est immuable, indestructible et rigoureusement contrôlée.

À partir de Debian 6.0, les distributions personnalisées de Debian ont été renommées en assemblages pur Debian (Debian Pure Blends). De nouveaux domaines en font partie, dans Debian 6.0 : Debian Accessibility, DebiChem, Debian EzGo, Debian GIS et Debian Multimedia s'ajoutent aux domaines déjà existants : Debian Edu, Debian Med et Debian Science. L'intégralité du contenu de tout ces assemblages est en ligne, avec les futurs paquets que les utilisateurs sont invités à désigner pour être ajoutés à la prochaine publication.

Debian peut être installée à partir de nombreux supports comme les disques Blu-ray, les DVD, les CD et les clefs USB, ou bien à partir du réseau. GNOME est l'environnement de bureau par défaut, entièrement contenu sur le premier CD. Les autres environnements de bureau — l'espace de travail Plasma avec les applications KDE, Xfce ou LXDE — peuvent être installés à partir de deux autres images de CD. À nouveau, des CD et DVD multiarchitectures, qui permettent l'installation de plusieurs architectures à partir d'un seul disque, sont disponibles avec Debian 6.0. La création de supports d'installation avec une clef USB amorçable a aussi été largement simplifiée, consultez le manuel d'installation pour plus de précisions.

En plus des supports d'installation habituels, Debian GNU/Linux peut maintenant être également utilisée directement sans installation préalable sur le disque dur. Ces images spéciales, aussi connues sous le nom d'images autonomes (« live »), sont disponibles sur CD, clefs USB et différentes formes d'installations réseau. Elles ne sont disponibles pour l'instant que pour les architectures amd64 et i386. Installer Debian GNU/Linux est aussi possible à partir de ces images autonomes.

Le processus d'installation de Debian 6.0 a été amélioré sur certains de ses aspects, en simplifiant par exemple la sélection de la langue et du clavier, et le partitionnement des volumes logiques, RAID et systèmes de fichiers chiffrés. La gestion des systèmes de fichiers ext4 et Btrfs, et — sur l'architecture kFreeBSD — du système de fichiers zettaoctet (ZFS) a été ajoutée. Le système d'installation de Debian est disponible en 70 langues.

Debian peut être téléchargée dès à présent via BitTorrent (le moyen recommandé), jigdo ou HTTP ; consultez la page Debian sur CD pour plus d'informations. Elle sera également bientôt disponible sur DVD, CD-ROM et disques Blu-ray chez de nombreux distributeurs.

Les mises à niveau vers Debian GNU/Linux 6.0 à partir de la publication précédente, Debian GNU/Linux 5.0 (nom de code Lenny) sont automatiquement gérées par l'outil de gestion de paquets apt-get pour la plupart des configurations, et, jusqu'à un certain degré, par l'outil de gestion de paquets aptitude. Comme toujours, les systèmes Debian GNU/Linux peuvent être mis à niveau simplement, en production, presque sans interruption de service, mais il est fortement recommandé de lire les notes de publication ainsi que le manuel d'installation pour les problèmes qui peuvent survenir et les instructions détaillées concernant l'installation ou la mise à niveau. Celles-ci seront améliorées plus tard et traduites dans de nouvelles langues au cours des semaines suivant la publication.

À propos de Debian

Debian est un système d'exploitation libre, développé par plusieurs milliers de volontaires dans le monde entier, qui collaborent via Internet. L'implication basée sur le volontariat, l'engagement dans le contrat social de Debian et le logiciel libre ainsi que son attachement à fournir le meilleur système d'exploitation possible constituent les points forts du projet Debian. Debian 6.0 représente une nouvelle étape importante dans ce sens.

Contact

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site Internet de Debian http://www.debian.org/ ou envoyez un courrier électronique à <press@debian.org>.