Chapitre 3. DSelect

La méthode APT de dselect permet d'utiliser le système APT dans son ensemble depuis l'interface graphique de gestion des paquets dselect. L'interface est alors utilisée pour choisir les paquets à installer ou supprimer et c'est APT qui effectue les opérations individuelles d'installation ou suppression.

Pour activer la méthode APT, il est nécessaire de choisir [A]ccéder dans dselect puis utiliser le choix permettant d'activer APT. Des Sources d'installation seront demandées, qui sont les emplacements d'où les paquets seront récupérés. Cela peut être des sites Internet distants, des miroirs locaux ou des CD. Chaque source peut fournir un sous-ensemble de l'archive complète Debian. APT les combinera automatiquement pour créer un jeu complet de paquets. Avec des supports de type CD, il est conseillé de les indiquer en premier puis de les compléter avec un miroir distant qui permettra d'obtenir les versions les plus à jour s'il y en a. APT utilisera alors les paquets disponibles sur les CD avant de les télécharger via l'Internet.

  Réglage de la liste des emplacements sources de distribution

 Veuillez indiquer l'URL de base de la distribution Debian.
 Les schémas d'accès connus sont : http file

 Exemple:
      file:/mnt/debian,
      ftp://ftp.debian.org/debian,
      http://ftp.de.debian.org/debian,


 URL [http://llug.sep.bnl.gov/debian]:

La configuration des Sources débute par l'indication de la base de l'archive Debian, par défaut un miroir HTTP. Puis la distribution est demandée.

 Veuillez indiquer le nom de la distribution à utiliser ou
 le chemin d'accès au fichier des paquets, terminé par un /.
 Les noms de distribution sont en général de la forme suivante :
 stable unstable testing non-US

 Distribution [stable] :

La distribution fait référence à la version de Debian dans l'archive. stable est la dernière version publiée et unstable la version en développement. non-US n'est disponible que sur certains miroirs et fait référence à des paquets contenant des technologies de chiffrement et d'autres élements dont l'exportation est interdite depuis les États-Unis d'Amérique. Il est toutefois autorisé de les y importer. [Note du traducteur : à la date de cette traduction, 2010, cette notion est totalement obsolète].

 Veuillez indiquer les composants à utiliser
 Les composants sont en général de la forme suivante :
 main contrib non-free

 Composants [main contrib non-free] :

La liste des composants correspond à la liste des sous-ensemble de la distribution que l'on souhaite utiliser. Les distributions sont en général divisées ainsi pour des raisons de licences. La sous-distribution « main » comporte les paquets libre selon les principes du logiciel libre selon Debian (DFSG) alors que contrib et non-free correspondent à des éléments qui comprennent des restrictions de distribution ou d'utilisation.

Un nombre quelconque de sources peuvent être ajoutées. Le script de configuration continuera à les demander tant que vous n'indiquerez pas que le processus est terminé.

Avant d'utiliser dselect, il est nécessaire de mettre à jour la liste de ce qui est disponible en choisissant « [M]ise à jour » depuis le menu. Cette action exécutera la commande « apt-get update », ce qui rendra les informations récupérées disponibles pour dselect. Elle doit être utilisée même si la commande « apt-get » a déjà été utilisée sur ce système.

Une fois cela effectué, vous pouvez poursuivre et utiliser l'option « [S]électionner » pour choisir les paquets à installer puis « [I]nstaller » pour les installer. Lorsque la méthode APT est utilisée, les options « [C]onfigurer » et « [R]etirer » ne sont pas utilisées, car « [I]nstaller » fait l'ensemble des opérations.

Par défait, APT supprimera automatiquement les fichiers des paquets (fichiers .deb) une fois qu'ils ont été installés correctement. Pour modifier ce comportement, vous pouvez utiliser Dselect::clean "prompt"; dans /etc/apt/apt.conf.