[ précédent ] [ Table des matières ] [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [ suivant ]


APT HOWTO (Obsolete Documentation)
Chapitre 2 - Configuration de base


2.1 Le fichier /etc/apt/sources.list

Pour réaliser ses opérations, apt utilise un fichier qui liste les « sources » d'où peuvent provenir les paquets. Ce fichier est /etc/apt/sources.list.

Les entrées dans ce fichier suivent ce format :

     deb http://host/debian distribution section1 section2 section3
     deb-src http://host/debian distribution section1 section2 section3

Bien sûr, les entrées ci-dessus sont fictives et ne doivent pas être utilisées. Le premier mot de chaque ligne, deb ou deb-src, indique le type de l'archive : deb pour les paquets binaires, ce sont les paquets pré-compilés que l'on utilise habituellement, ou deb-src pour les paquets sources, qui sont les sources originales du programme, plus les fichiers de contrôle Debian (.dsc) et le diff.gz contenant les changements nécessaires pour « debianiser » le programme.

Nous trouvons généralement les lignes suivantes dans le sources.list Debian par défaut :

     # See sources.list(5) for more information, especialy
     # Remember that you can only use http, ftp or file URIs
     # CDROMs are managed through the apt-cdrom tool.
     deb http://http.us.debian.org/debian stable main contrib non-free
     deb http://non-us.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib non-free
     deb http://security.debian.org stable/updates main contrib non-free
     
     # Uncomment if you want the apt-get source function to work
     #deb-src http://http.us.debian.org/debian stable main contrib non-free
     #deb-src http://non-us.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib non-free

Ce sont les lignes nécessaires à une installation Debian de base. La première ligne deb pointe vers l'archive officielle, la seconde vers l'archive non-US et la troisième vers l'archive des mises à jour de sécurité Debian.

Les deux dernières lignes sont commentées (avec un « # » devant), apt-get les ignorera. Ce sont les lignes deb-src, elles pointent vers les paquets source Debian. Si vous téléchargez souvent les sources de programmes pour tester ou recompiler, décommentez-les.

Le fichier /etc/apt/sources.list peut contenir plusieurs types de lignes. apt sait traiter les archives de type http, ftp, file (les fichiers locaux, c'est-à-dire, un répertoire contenant une image ISO9660 montée) et ssh.


2.2 Comment utiliser apt localement ?

Parfois vous avez beaucoup de paquets .deb et vous aimeriez utiliser apt pour les installer afin que les dépendances soient automatiquement résolues.

Pour ce faire, créez un répertoire et ajoutez-y vos fichiers .deb. Par exemple :

     # mkdir /root/debs

Vous pouvez modifier directement l'ensemble des définitions dans le fichier de contrôle du paquet en utilisant un fichier override dans votre référentiel. À l'intérieur de ce fichier, vous pouvez vouloir définir certaines options pour modifier celles incluses dans le paquet original. Un tel fichier ressemble à ce qui suit :

     paquet priorité section

paquet est le nom du paquet, priorité est faible, moyenne ou haute, et section est la section à laquelle il appartient. Le nom du fichier importe peu, vous devrez le passer après en argument à dpkg-scanpackages. Si vous ne souhaitez pas écrire de fichier override, utilisez simplement /dev/null lorsque vous appelez dpkg-scanpackages.

Toujours dans le répertoire /root, faites :

     # dpkg-scanpackages debs fichier | gzip > debs/Packages.gz

Dans la ligne ci-dessus fichier est le fichier « override », la commande produit un fichier Packages.gz qui contient diverses informations sur les paquets utilisées par apt. Pour utiliser les paquets, ajoutez enfin :

     deb file:/root debs/

Ensuite, utilisez apt normalement. Vous pourriez aussi fabriquer un dépôt de sources. Pour ce faire utilisez la même procédure, mais rappelez-vous que vous avez besoin des fichiers .orig.tar.gz,.dsc et .diff.gz dans le répertoire. De plus, vous devez utiliser Sources.gz au lieu de Packages.gz. Le programme utilisé est aussi différent. C'est dpkg-scansources. La ligne de commande ressemblera à :

     # dpkg-scansources debs | gzip > debs/Sources.gz

Remarquez que dpkg-scansources n'a pas besoin d'un fichier override. La ligne correspondante du sources.list est :

     deb-src file:/root debs/

2.3 Comment décider quel est le meilleur miroir pour le fichier sources.list : netselect, netselect-apt ?

Un doute très fréquent, principalement parmi les nouveaux utilisateurs est : « Quel miroir Debian à mettre dans lesources.list ? ». Il y a plusieurs façons de décider. Les experts ont probablement un script qui mesure le temps de réponse des principaux miroirs. Mais il y a un programme qui fait ça pour nous : netselect.

Pour installer netselect, faites comme d'habitude :

     # apt-get install netselect

En lançant netselect sans paramètre, l'aide est affichée. En le lançant avec une liste de serveurs (miroirs) séparés par un espace, il retournera un résultat et un des serveurs. Ce résultat prend en considération l'estimation du temps de réponse et le nombre de sauts (les serveurs par lesquels une requête réseau passera pour atteindre la destination) et il est inversement proportionnel à la vitesse de téléchargement (donc le plus bas est le meilleur). Le serveur retourné est celui qui a eu le plus petit score (la liste complète des résultats peut être vue en ajoutant l'option -vv). Regardez cet exemple :

     # netselect ftp.debian.org http.us.debian.org ftp.at.debian.org download.unesp.br ftp.debian.org.br
       365 ftp.debian.org.br
     #

Cela signifie que, d'après les miroirs donnés en paramètre à netselect, ftp.debian.org.br était le meilleur, avec un résultat de 365. (Attention ! Comme cela a été fait de mon ordinateur et que la topographie du réseau est très différente selon le point de contact, cette valeur n'est pas forcément la bonne vitesse sur d'autres ordinateurs).

Maintenant, mettez seulement le miroir le plus rapide trouvé par netselect dans le fichier /etc/apt/sources.list (voir Le fichier /etc/apt/sources.list, Section 2.1) et suivez les conseils dans Gestion des paquets, Chapitre 3.

Note : on peut toujours trouver la liste des miroirs sur http://www.debian.org/mirror/mirrors_full.

À partir de la version 0.3.ds1, le paquet source netselect inclut le paquet binaire netselect-apt, qui effectue la procédure ci-dessus automatiquement. Entrez seulement la distribution en paramètre (celle par défaut est stable) et le fichier sources.list sera créé avec les meilleurs miroirs pour main et non-US et sera sauvegardé dans le répertoire courant. L'exemple suivant crée un sources.list de la distribution stable :

     # ls sources.list
     ls: sources.list: File or directory not found
     # netselect-apt stable
     (...)
     # ls -l sources.list
     sources.list
     #

Rappelez-vous : Le fichier sources.list est créé dans le répertoire courant et doit être déplacé dans le répertoire /etc/apt.

Ensuite, suivez les conseils dans Gestion des paquets, Chapitre 3.


2.4 Ajouter un cédérom dans le fichier sources.list

Si vous voulez plutôt utiliser vos cédéroms pour installer vos paquets ou mettre à jour votre système automatiquement avec apt, vous pouvez les mettre dans votre sources.list. Pour le faire, vous pouvez utiliser le programme apt-cdrom comme ceci :

     # apt-cdrom add

avec le cédérom Debian dans le lecteur. Il montera le cédérom, et si c'est un cédérom Debian valide, il regardera les informations des paquets sur le disque. Si la configuration de votre cédérom est inhabituelle, vous pouvez aussi utiliser les options suivantes :

     -h           - Aide du programme
     -d directory - Point de montage du cédérom
     -r           - Renommer un cédérom reconnu
     -m           - Pas de montage
     -f           - Mode rapide, ne vérifie pas les fichiers paquet
     -a           - Mode de vérification minutieux

Par exemple :

     # apt-cdrom -d /home/kov/moncdrom add

Vous pouvez aussi identifier un cédérom sans l'ajouter à votre sources.list :

     # apt-cdrom ident

Remarquez que ce programme fonctionne seulement si votre cédérom est correctement configuré dans votre /etc/fstab.


[ précédent ] [ Table des matières ] [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [ suivant ]


APT HOWTO (Obsolete Documentation)

1.8.10.4 - mars 2005

Gustavo Noronha Silva kov@debian.org
Traduction de Julien Louis leonptitlouis@ifrance.com