Le format des messages

Le nombre de messages sur la liste étant assez important et les sous-projets variés, nous donnons des titres spéciaux à nos messages pour pouvoir sélectionner facilement ceux qui nous intéressent. Les principes généraux sont expliqués ici, veuillez vous reporter à chaque sous-projet pour les nuances pouvant apparaître.

Format classique du sujet des messages

Avec le temps, nous sommes arrivés à un formalisme que tout le monde semble trouver suffisant et utile. Ces titres sont analysés par un robot, les résultats sont disponibles pour la traduction française sur la page de coordination. Essayez donc de ne pas vous tromper lorsque vous utilisez ce format. Si cela arrivait, ce n'est évidemment pas la fin du monde. Il suffit d'envoyer immédiatement un [DONE] contenant l'erreur, suivi du message corrigé.

Le titre d'un message doit contenir quatre informations :

L'état du document

Certains de ces états ne sont applicables que pour une partie des sous-projets (par exemple, la marque [BTS] ne concerne pas le site web). Lisez bien les instructions spécifiques à chacun de ces sous-projets pour comprendre les différences.

Les différents états sont détaillés sur une page spécifique.
Les marques d'état peuvent être indifféremment en minuscules ou en majuscules.

Ces différents états sont chronologiques et certains clients de messagerie gèrent parfaitement les fils de discussion. Il faut donc toujours essayer de répondre à l'ancien message en y changeant le sujet. Pour plus de précision, voici un exemple de ce qu'il ne faut pas faire et de ce qu'il faut faire.

Ce qu'il ne faut pas faire : Envoyer un nouveau message à chaque nouvel état. Les (bons) clients de messagerie afficheront alors :

Chaque nouvel envoi pourra être entrecoupé par d'autres messages au sujet complètement différent, ce qui complique la gestion du même fichier.

Ce qu'il faut faire : toujours répondre à un ancien message, en changeant le sujet si nécessaire (ceci n'est valable que pour la gestion d'un même fichier, pour un nouveau fichier, il conviendra d'envoyer un nouveau message).

Le sous-projet concerné

Chaque sous-projet est désigné dans le titre par un pseudoprotocole (par exemple ddp://). La liste est détaillée sur la page des états.

Les équipes de traduction sont libres d'ajouter des sous-projets si cela leur semble nécessaire. En plus des sous-projets commun, l'équipe francophone utilise :

Le paquet concerné

Dans le cas de la documentation, il s'agit de manuals.sgml et dans le cas du site web, de www.debian.org. Pour les autres sous-projets, il s'agit du paquet auquel le fichier traduit est rattaché.

Le document

La pseudo-URL est complétée par le chemin complet (répertoire et nom du fichier) où trouver le document original.

Exemples

Autres

Quelques autres marques sont également utilisées à certains moments. Elles ne sont pas lues par les robots, donc le format est nettement moins strict. Cependant, en les utilisant, vous permettez à tout le monde de savoir précisément de quoi parle votre message. En voici quelques-unes :
[DICO] un_mot
Le mot un_mot pose problème. Vous demandez des avis éclairés aux personnes de la liste.
[VAC] JJ/MM/AAAA - JJ/MM/AAAA
Vous serez indisponible entre les deux dates indiquées dans le sujet. Il est très important de le signaler lorsque vous êtes responsables de documents importants, pour que quelqu'un d'autre puisse faire sans hésiter les mises à jour nécessaires.
[HS] titre quelconque
Votre message n'a pas grand chose à voir avec la localisation de Debian en français, mais vous estimez qu'il peut intéresser suffisamment de personnes sur la liste pour y être envoyé. Vous signalez donc que votre message est hors sujet.