Site web Debian dans différentes langues


Évidemment, tout le monde n'utilise pas la même langue. Comme l'usage de la Toile se répand, il devient de plus en plus courant de trouver des pages qui sont disponibles en plusieurs langues. C'est pourquoi un standard a été introduit, la négociation du contenu. Il permet de configurer la (les) langue(s) dans laquelle (lesquelles) on préfère recevoir des documents. La version du fichier que vous recevez est en fait négociée entre votre navigateur et le serveur ; votre navigateur envoie ses préférences et le serveur décide quelle version doit être envoyée selon vos préférences et les versions du document disponibles.

Veuillez noter que la sélection d'une langue différente (à partir de la liste des traductions disponibles en bas de page) n'affiche dans cette langue que la page actuelle. Cela ne modifie pas la langue par défaut. Si vous cliquez sur un lien vers une autre page, elle sera à nouveau affichée dans la langue initiale. Pour modifier votre langue par défaut, vous devez modifier vos préférences de langue dans la configuration de votre navigateur, comme cela est expliqué plus bas.


Que faire si une page web Debian n'est pas dans la bonne langue

La première et la plus répandue des raisons qui font qu'un document n'est pas reçu dans la bonne langue à partir du site web Debian est une mauvaise configuration du navigateur. Voyez la section configurer le choix de langue pour savoir comment résoudre le problème.

La deuxième cause est un cache non opérationnel ou fonctionnant mal. C'est un problème de plus en plus courant car de plus en plus de fournisseurs d'accès voient l'utilisation du cache comme un moyen de réduire le trafic réseau. Lisez la note sur les serveurs faisant du cache même si vous ne pensez pas en utiliser.

La troisième cause possible est un problème sur www.debian.org. Une seule fois, lors des deux dernières années, un problème signalé de réception d'une mauvaise langue fut de notre fait. C'est pourquoi nous vous suggérons de chercher d'abord précisément du côté des deux premières causes potentielles de problèmes avant de nous contacter. Si vous trouvez que https://www.debian.org/ fonctionne, mais que l'un des miroirs ne fonctionne pas, signalez-nous cela et nous contacterons les responsables du miroir.

Après avoir résolu l'un de ces problèmes, nous vous suggérons de vider le cache local (à la fois disque et mémoire) de votre navigateur avant de réessayer de voir les pages. Nous vous suggérons aussi d'utiliser lynx pour les tests. Car c'est le seul navigateur que nous ayons trouvé qui satisfasse à 100 % les spécifications HTTP de la négociation de contenu.

Problèmes potentiels avec les serveurs mandataires

Les serveurs mandataires (proxy) sont essentiellement des serveurs web n'ayant pas de contenu qui leur soit propre. Ils servent d'interface entre les utilisateurs et les vrais serveurs web. Ils reçoivent vos requêtes de pages web et récupèrent les pages. Ensuite, ils vous envoient les pages mais en font aussi une copie locale qu'ils gardent en prévision des prochaines requêtes. Cela peut vraiment réduire le trafic réseau quand beaucoup d'utilisateurs réclament la même page.

C'est une bonne idée de manière générale, mais cela échoue lorsque le mandataire est défectueux. En particulier, certains anciens serveurs mandataires ne comprennent pas la négociation de contenu. Cela fait qu'ils sauvent une page dans une langue et servent cette page, même si une autre langue est demandée ensuite. La seule solution est de mettre à jour ou de remplacer le serveur mandataire.

Historiquement, les gens n'utilisaient un mandataire que lorsqu'ils configuraient leur navigateur pour cela. Ce n'est plus le cas. Votre fournisseur d'accès peut très bien rediriger toutes les requêtes HTTP à travers un mandataire transparent. Si le mandataire ne gère pas correctement la négociation de contenu, alors les utilisateurs peuvent recevoir des pages dans une mauvaise langue. La seule façon de résoudre ce problème est de vous plaindre à votre fournisseur d'accès pour qu'il mette à jour ou remplace son logiciel.


Configurer le choix de langue

Vous devriez choisir votre langue préférée parmi toutes celles que vous parlez, classées par ordre de préférence. C'est une bonne idée d'ajouter en fin de liste l'anglais parce que c'est la langue première du site web Debian et que tous les documents ne sont pas traduits dans votre langue.

Par exemple, si votre langue maternelle est le français, vous voudrez définir la variable de langue pour qu'elle choisisse le français (avec « fr »), puis l'anglais (avec « en »).

Voyez plus bas pour des façons de faire avec des navigateurs particuliers.

Comme vous pouvez le constater, la plupart des navigateurs vous présentent une interface utilisateur qui masque certains détails du choix de vos langues préférées. Si ce n'est pas le cas, merci de noter que le paragraphe précédant présente une simplification importante : si vous spécifiez simplement une liste de langues comme « fr, en » cela n'est pas suffisant pour indiquer une préférence. Cela indique des options à préférence égale. Aussi le serveur peut décider d'ignorer leur ordre. Si vous voulez spécifier une véritable préférence, vous devez utiliser des « valeurs de qualité » qui sont des valeurs en virgule flottante comprises entre 0 et 1, où les valeurs les plus fortes indiquent une plus grande préférence. Donc dans le cas décrit plus haut, vous devriez probablement utiliser quelque chose comme « fr; q=1.0, en; q=0.5 ».

Soyez prudent avec l'utilisation de sous-catégories de langages. L'utilisation de « en-GB, fr », par exemple, ne fait pas ce que la plupart des gens imaginent (s'ils n'ont pas lu les spécifications HTTP).

Nous recommandons fortement que vous n'ajoutiez pas d'extension de pays à une langue, sauf si vous avez une bonne raison de le faire. Si vous en ajoutez une, vérifiez bien que vous incluez aussi la langue sans l'extension.

Explication : Un serveur recevant une requête pour un document, avec comme langue préférée « en-GB, fr », ne servira pas la version anglaise (« en ») avant la version française. Il ne servira le document en anglais plutôt que celui en français que s'il existe une version du fichier avec « en-gb » comme extension de langue.

C'est pourquoi, vous devriez configurer votre navigateur pour envoyer « en-GB, en, fr » ou plus simplement « en, fr ». Cela fonctionne cependant dans l'autre sens, c'est-à-dire un serveur peut renvoyer « en-us » quand « en » est demandé.

Pour plus d'informations sur la configuration de la variable « preferred_language » voyez la documentation Apache sur la négociation de contenu.

Configurer la langue désirée dans le navigateur

Pour configurer la langue par défaut de votre navigateur vous devez modifier une variable qui est envoyée au serveur web. La manière de le faire dépend du navigateur que vous utilisez.

Mozilla / Netscape 4.x et versions suivantes
     Édition -> Préférences -> Navigateur -> Langues
    
Note : Avec Netscape 4.x, soyez bien certain de sélectionner la langue parmi les choix disponibles. Un certain nombre de gens ont rapporté avoir eu des problèmes parce qu'ils avaient entré la langue « à la main ».
Mozilla Firefox
Version 3.0 et plus récentes :
Linux :
     Édition -> Préférences -> Contenu -> Langues -> Choisir...
    
Windows :
     Outils -> Options -> Contenu -> Langues -> Choisir...
    
Mac OS :
     Firefox -> Préférences -> Contenu -> Langues -> Choisir...
    

Version 1.5 et plus récentes :
Linux :
     Édition -> Préférences -> Avancé -> Général -> Langues
    
Windows :
     Outils -> Options -> Avancé -> Général -> Langues
    

Version 0.9 et plus récentes :
Linux :
     Édition -> Préférences -> Général -> Langues
    
Windows :
     Outils -> Options -> Général -> Langues
    
Dans les versions plus anciennes, vous devez aller dans about:config et modifier la valeur de intl.accept_languages.
Iceweasel
     Édition -> Préférences -> Contenu -> Langues -> Choisir
    
Internet Explorer
Windows :
     Outils ou Vues ou Extras -> Options Internet -> (Général) Langues
    
Mac OS :
     Édition -> Préférences -> Navigateur Web -> Langue/Polices
    
Pocket Internet Explorer
     Créez une clé de registre de type chaîne AcceptLanguage dans
     HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Internet Explorer\International\
     ayant la valeur fr; q=1.0, en; q=0.5 (sans les marques de
     quotation).
    
Opera
La plupart des versions :
     Fichier -> Préférences -> Langues
    
Linux/*BSD versions 5.x et 6.x :
     Fichier -> Préférences -> Document -> Langues
    
Navigateur Nokia 770 : Éditer le fichier /home/user/.opera/opera.ini et ajouter la ligne suivante dans la section [Adv User Prefs] :
     HTTP Accept Language=fr;q=1.0,en;q=0.5
    
Galeon
     Paramètres -> Préférences -> Rendu -> Langues
    
Epiphany
     Édition -> Préférences -> Langue -> Langues
    
Konqueror
Si vous voulez configurer une seule langue, cela devrait être assez facile dès que le bogue n° 358459 sera corrigé, sélectionnez simplement la langue choisie dans le Centre de Contrôle de KDE et relancez votre session KDE afin que les changements prennent effet.
Si vous voulez configurer plusieurs langues ou si vous avez besoin de contourner le bogue cité plus haut, vous devez actuellement modifier votre fichier ~/.kde/share/config/kio_httprc pour qu'il contienne une ligne de ce type :
     Languages=fr;q=1.0, en;q=0.5
    
lynx
Vous pouvez au choix modifier la variable preferred_language de votre .lynxrc ou utiliser la commande « O » dans lynx.

Par exemple, mettez cette ligne dans votre .lynxrc :

     preferred_language=fr; q=1.0, en; q=0.5
    
W3 (navigateur web basé sur emacs)
     (setq url-mime-language-string  "preferred_language=fr; q=1.0, en; q=0.5")
    
ou utilisez le paquet de spécialisation (en supposant une version p4.0pre.14 d'URL) :
     Hypermedia -> URL -> Mime -> Mime Language String...
    
iCab
     Édition -> Préférences -> Navigateur -> Polices,Langues
    
W3M
     Options (o) -> Other Behavior -> Accept-Language
    
Safari
Safari utilise les préférences systèmes de Mac OS X pour déterminer la langue préférée :
     Préférences système -> International -> Langue
    
ELinks
Vous pouvez paramétrer la langue par défaut de l'interface dans :
    Paramètres -> Langue
    
Cela modifie également la langue demandée aux sites web. Vous pouvez modifier ce comportement et choisir avec précision les langues acceptées dans :
     Paramètres -> Options manager -> Protocols -> HTTP
    
Netscape 3.x
Ajoutez
     *httpAcceptLanguage: [langue_préférée]
    
au fichier app-defaults de Netscape ou à ~/.Xresources
IBrowse
Allez dans « Préférences », puis « Paramètres », et ensuite « Réseau ». Dans « Langues acceptées » il y a probablement « * » par défaut. Si vous cliquez sur le bouton « Locale », cela devrait ajouter votre langue préférée. Sinon, vous pouvez l'entrer à la main. Après cela, cliquez sur « OK ».
Voyager
Allez dans « Paramètres » puis « Langues ». Vous pouvez soit l'entrer à la main soit cliquer sur « À partir de la locale ». Cliquez sur « OK » pour terminer.
Chromium
    Personnaliser et contrôler Chromium -> Paramètres ->
    Afficher les paramètres avancés… -> Langues ->
    Paramètres de langue et de saisie
  

Si vous avez des renseignements pour configurer des navigateurs qui ne sont pas dans cette liste, envoyez-les à debian-www@lists.debian.org.