Chapitre 2. Nouveautés de Debian GNU/Linux 5.0

Table des matières

2.1. Quoi de neuf dans la distribution ?
2.1.1. Gestion de paquets
2.1.2. La section proposed-updates
2.2. Améliorations du système
2.3. Debian Live
2.4. Changements majeurs liés au noyau
2.4.1. Changements dans l'empaquetage du noyau
2.5. Emdebian 1.0 (basée sur Debian GNU/Linux Lenny 5.0)
2.6. Gestion des ordinateurs ultra-légers type « Netbook »
2.7. Java désormais présent dans Debian

Le Wiki comporte plus d'informations à ce sujet.

Cette version prend désormais en charge officiellement l'architecture ARM EABI (« armel »).

En conséquence, voici ci-dessous la liste des architectures officiellement prises en charge par Debian GNU/Linux Lenny :

Vous pouvez en savoir plus sur l'état des portages et leurs informations spécifiques en lisant les pages web sur les portages Debian.

2.1. Quoi de neuf dans la distribution ?

Cette nouvelle version de Debian propose plus de logiciels que la version précédente, Etch ; la distribution inclut plus de 7700 nouveaux paquets, pour un total de plus de 23200 paquets. La plupart des logiciels de la distribution ont été mis à jour : plus de 13400 paquets logiciels (ce qui représente 72 % des paquets de la distribution Etch). Un nombre significatif de paquets (plus de 3100, 17 % des paquets de Etch) ont également été supprimés de la distribution pour diverses raisons. Vous ne verrez pas de mise à jour pour ces paquets et ils seront indiqués comme « obsolètes » dans les interfaces de gestion des paquets.

Avec cette nouvelle version, Debian GNU/Linux met à jour X.Org de 7.1 à 7.3.

Debian GNU/Linux fournit à nouveau plusieurs applications et environnements de bureau. Entre autres, sont maintenant inclus GNOME 2.22[1], KDE 3.5.10, Xfce 4.4.2 et LXDE 0.3.2.1+svn20080509. Des applications de productivité ont également été mises à jour comme les suites bureautiques OpenOffice.org 2.4.1 et KOffice 1.6.3 ainsi que GNUcash 2.2.6, GNUmeric 1.8.3 et Abiword 2.6.4.

D'autres applications ont été mises à jour comme Evolution 2.22.3 et Pidgin 2.4.3 (précédemment connu sous le nom Gaim). La suite Mozilla a également été mise à jour : iceweasel (version 3.0.6) est la version démarquée du navigateur web Firefox et icedove (version 2.0.0.19) est la version démarquée du client de messagerie Thunderbird.

Parmi de nombreuses autres mises à jour, cette version inclut également celles des logiciels suivants :

PaquetVersion dans 4.0 (Etch)Version dans 5.0 (Lenny)
Apache2.2.32.2.9
Serveur DNS BIND9.3.49.5.0
Serveur web Cherokee0.5.50.7.2
Courier MTA0.53.30.60.0
Dia0.95.00.96.1
Client de VoIP Ekiga2.0.32.0.12
Serveur de messagerie Exim4.634.69
La collection de compilateur GNU () comme compilateur par défaut ;4.1.14.3.2
GIMP2.2.132.4.7
La bibliothèque C GNU2.3.62.7
lighttpd1.4.131.4.19
maradns1.2.12.041.3.07.09
MySQL5.0.325.0.51a
OpenLDAP2.3.302.4.11
OpenSSH4.35.1p1
PHP5.2.05.2.6
Postfix MTA2.3.82.5.5
PostgreSQL8.1.158.3.5
Python2.4.42.5.2
Tomcat5.5.205.5.26

Debian GNU/Linux est officiellement distribuée sous la forme de 4 ou 5 DVD ou 28 à 32 CD de binaires (selon les architectures), et 4 DVD ou 28 CD de fichiers source. Il existe également un DVD multi-arch, comprenant une sélection de paquets pour les architectures amd64 et i386 ainsi que le code source. Pour la première fois, Debian GNU/Linux est également publiée sous forme d'images Blu-ray , pour les architectures amd64 et i386 et le code source.

Debian prend désormais en charge « Linux Standards Base » (LSB), version 3.2. Debian 4.0 gérait la version 3.1.

2.1.1. Gestion de paquets

Le programme conseillé pour la gestion des paquets en console est Aptitude. Il gère les mêmes opérations en ligne de commande qu'apt-get et il résout mieux les dépendances entre paquets. Si vous utilisez toujours dselect, vous devriez changer pour aptitude comme interface officielle de gestion des paquets.

Pour Lenny, un mécanisme avancé de résolution de conflits a été implémenté dans aptitude qui tentera de trouver la meilleure solution, si des conflits sont détectés en raison de changements dans les dépendances entre paquets.

2.1.2. La section proposed-updates

Toutes les modifications à la distribution stable publiée, ainsi que celles destinées à l'ancienne version stable passent par une période étendue de tests avant d'être acceptées dans l'archive. Chacune des mises à jour de la version stable (ou l'ancienne version stable) est appelée une mise à jour mineure (« point release »). La préparation de ces mises à jour mineures se fait par le mécanisme proposed-updates.

Les paquets peuvent entrer dans proposed-updates de deux manières. Tout d'abord, les paquets comportant un correctif de sécurité qui ont été ajoutés à security.debian.org sont également ajoutés automatiquement à proposed-updates. Ensuite, les mainteneurs Debian GNU/Linux peuvent envoyer de nouveaux paquets directement dans proposed-updates. La liste de ces paquets est accessible sur http://ftp-master.debian.org/proposed-updates.html.

Si vous souhaitez participer aux tests de ces paquets avant qu'ils ne soient officiellement ajoutés à une mise à jour mineure, vous pouvez le faire en ajoutant la section proposed-updates au fichier sources.list :

deb     http://mirrors.kernel.org/debian lenny-proposed-updates main contrib
deb-src http://mirrors.kernel.org/debian lenny-proposed-updates main contrib

À la prochaine exécution de aptitude update, le système aura connaissance des paquets de la section proposed-updates et ils seront pris en compte dans les paquets à mettre à jour.

Ce n'est pas précisément une nouvelle fonctionnalité de Debian, mais elle est relativement passée inaperçue jusqu'ici.

2.2. Améliorations du système

Les nouvelles installations de Lenny vont bénéficier de nombreux changements ; cependant ces changements ne s'appliquent pas automatiquement aux mises à niveau de Etch. Cette section fournit une vue d'ensemble des changements les plus pertinents.

SELinux de priorité standard, mais désactivé par défaut

La priorité des paquets nécessaires pour la prise en charge de SELinux (Security-Enhanced Linux) a été augmentée à standard. Cela veut dire qu'ils seront installés par défaut si vous choisissez la tâche Standard pendant l'installation. Pour les systèmes existants, vous pouvez installer SELinux avec :

# aptitude install selinux-basics

Veuillez noter que la prise en charge de SELinux n'est pas activée par défaut. Vous pourrez trouver des informations sur la configuration et l'activation de SELinux dans le Wiki Debian.

Nouveau démon syslog par défaut

Le paquet rsyslog devient le démon syslog par défaut de Lenny à la place de syslogd et klogd. Avec les règles de journalisation par défaut, le remplacement peut se faire sans modification. Si vous utilisez des règles personnalisées de journalisation, vous devrez les déplacer vers le nouveau fichier de configuration /etc/rsyslog.conf.

Les utilisateurs effectuant la mise à jour depuis Etch doivent installer rsyslog et supprimer sysklogd eux-mêmes. Le démon syslog par défaut n'est pas remplacé automatiquement lors de la mise à jour vers Lenny.

Meilleure prise en charge d'UTF-8

De nouvelles applications sont configurées pour utiliser UTF-8 par défaut, et la prise en charge d'UTF-8 est meilleure qu'auparavant. Veuillez consulter le page http://wiki.debian.org/UTF8BrokenApps au sujet des applications qui ont des problèmes avec la gestion de l'UTF-8.

Identification of the release's revision

Starting from Lenny, /etc/debian_version will indicate the revision number of the debian release (5.0, then 5.0.1, etc.)

This also means that you should not expect this file to be constant throught the release lifetime.

Le Wiki Debian contient des informations supplémentaires sur les changements entre Etch et Lenny.

2.3. Debian Live

Avec Lenny Debian offre désormais des systèmes « Live » pour les architectures amd64 et i386.

Un système Debian Live est un système Debian qui peut être démarré depuis un support amovible (CD-ROM, DVD, clé USB) ou depuis un autre ordinateur sur le réseau, sans nécessiter d'installation. Les images ont été créées avec un outil appelé live-helper qui permet de créer facilement des images personnalisées. Plus d'informations sur le projet Debian Live sont disponibles à l'adresse http://debian-live.alioth.debian.org/.

2.4. Changements majeurs liés au noyau

Debian GNU/Linux 5.0 fournit le noyau dans sa version 2.6.26 pour toutes les architectures.

Il y a eu des changements majeurs à la fois dans le noyau lui-même et dans la méthode de création des paquets du noyau pour Debian. Certains de ces changements compliquent la procédure de mise à niveau et peuvent potentiellement entraîner des problèmes lors du redémarrage du système après la mise à niveau vers Lenny. Cette section fournit une vue d'ensemble des changements les plus importants ; les problèmes potentiels et des informations sur les moyens de les contourner sont inclus dans les chapitres suivants.

2.4.1. Changements dans l'empaquetage du noyau

Binary firmware for some drivers moved to non-free

Some drivers load binary firmware into the device they are supporting at run time. While this firmware was included in the stock kernel in previous releases, it has now be separately packaged in the non-free section. If you want to continue to use these devices after reboot, make sure the required firmware is present on the installed system. See section 6.4 of the Installation Manual for details.

Nouvelle version OpenVZ du noyau

Debian GNU/Linux 5.0 fournit maintenant des images noyau précompilées pour OpenVZ, une solution de virtualisation alternative à Linux VServer apparu dans Etch. Parmi les avantages d'OpenVZ par rapport à Linux VServer, on notera la possibilité de migration à chaud, au prix d'un impact légèrement supérieur sur les performances.

Paquets noyau x86 unifiés

Dans les versions antérieures, une version spéciale -k7 du noyau était fournie pour les processeurs 32 bits AMD Athlon/Duron/Sempron. Cette variante a été abandonnée et remplacée par une variante unique -686 qui gère tous les processeurs de la classe AMD/Intel/VIA 686.

Quand cela a été possible, des paquets factices de transition dépendants des nouveaux paquets ont été fournis pour les paquets abandonnés.

2.5. Emdebian 1.0 (basée sur Debian GNU/Linux Lenny 5.0)

Lenny contient désormais les outils de construction pour Emdebian, permettant la construction croisée et la réduction des paquets source Debian pour les adapter aux systèmes ARM embarqués.

La distribution Emdebian 1.0 fournit elle-même des paquets pour ARM, suffisants pour créer un système de fichiers racine, qui pourra être personnalisé et adapté à des machines spécifiques. Les noyaux et leurs modules doivent être fournis séparément. La prise en charge d'armel et i386 est en cours de développement. Consultez la page web d'Emdebian pour plus d'informations.

2.6. Gestion des ordinateurs ultra-légers type « Netbook »

Les ordinateurs ultra-légers, tels sur l'Eee PC d'Asus sont désormais gérés par Debian. Pour l'Eee PC, il est conseillé d'utiliser le paquet eeepc-acpi-scripts. De plus, Debian inclut un nouvel environnement de bureau léger pour X11, lxde, qui est bien adapté à ce type d'ordinateur ou à toute autre machine offrant des performances relativement faibles.

2.7. Java désormais présent dans Debian

Les paquets de l'environnement d'exécution Java OpenJDK, openjdk-6-jre, et du kit de développement, openjdk-6-jdk, indispensables pour l'exécution ou la création de programmes pour l'environnement graphique Java et Webstart, sont désormais disponibles dans Debian. Ces paquets sont construits avec la gestion d'IcedTea et les rustine du projet IcedTea.



[1] Avec quelques modules de GNOME 2.20.