Chapitre 2. Nouveautés de Debian GNU/Linux 6.0

Table des matières

2.1. Quoi de neuf dans la distribution ?
2.1.1. CD, DVD et BD
2.1.2. Déplacement des microprogrammes vers la section non-free
2.1.3. Gestion des paquets
2.1.4. Amorçage par dépendances
2.1.5. Configurations de clavier unifiées
2.1.6. Gestion des modes d'affichage par le noyau (KMS)
2.1.7. Prise en charge LDAP
2.1.8. La section stable-updates
2.1.9. backports.org/backports.debian.org
2.2. Debian Live
2.3. Prise en charge complète pour la recherche en imagerie cérébrale

Le wiki comporte plus de renseignements à ce sujet.

La prise en charge officielle des architectures HP PA-RISC (« hppa »), Alpha (« alpha ») et ARM (« arm ») est abandonnée pour cette publication.

En conséquence, voici ci-dessous la liste des architectures officiellement prises en charge par Debian GNU/Linux Squeeze :

En plus de ces architectures officiellement prises en charge, Debian GNU/Linux Squeeze présente les prototypes des portages GNU/kFreeBSD (« kfreebsd-amd64 » et « kfreebsd-i386 »). Ces portages sont les premiers portages présents dans une publication Debian à ne pas être basés sur un noyau Linux. Ils utilisent à la place le noyau FreeBSD avec la suite GNU pour l'espace utilisateur. Les utilisateurs de ces versions doivent être avertis que la qualité de ces portages n'est pas encore comparable à l'excellence des portages Linux. Certaines fonctionnalités avancées des environnements de bureau ne sont pas encore présentes. Cependant, les logiciels usuels pour serveur sont correctement pris en charge, étendant les possibilités des versions de Debian basées sur Linux avec les fonctionnalités du monde BSD. C'est la première fois qu'une distribution Linux est ainsi enrichie par l'utilisation d'un noyau autre que Linux.

Vous pouvez en savoir plus sur l'état des portages et les renseignements spécifiques en consultant les pages web sur les portages Debian.

2.1. Quoi de neuf dans la distribution ?

Cette nouvelle version de Debian propose plus de logiciels que la version précédente, Lenny ; la distribution inclut plus de 10352 nouveaux paquets, pour un total de plus de 29050 paquets. La plupart des logiciels de la distribution ont été mis à jour : plus de 15436 paquets logiciels (ce qui représente 67 % des paquets de la distribution Lenny). Un nombre significatif de paquets (plus de 4238, soit 18 % des paquets de Lenny) ont également été supprimés de la distribution pour diverses raisons. Vous ne verrez pas de mise à jour pour ces paquets et ils seront indiqués comme « obsolètes » dans les interfaces de gestion des paquets.

Avec cette nouvelle version, Debian GNU/Linux met à jour X.Org de 7.3 à 7.5.

Debian GNU/Linux fournit à nouveau plusieurs applications et environnements de bureau. Entre autres, sont maintenant inclus GNOME 2.30[1], KDE 4.4.5, Xfce 4.6.2 et LXDE 0.5.0. Des applications ont également été mises à jour comme les suites bureautiques OpenOffice.org 3.2.1 et KOffice 2.2.1 ainsi que GNUcash 2.2.9, GNUmeric 1.10.8 et Abiword 2.8.2.

D'autres applications ont été mises à jour comme Evolution 2.30.3 et Pidgin 2.7.3. La suite Mozilla a également été mise à jour : iceweasel (version 3.5.13) est la version démarquée du navigateur web Firefox et icedove (version 3.0.7) est la version démarquée du client de messagerie Thunderbird.

Parmi de nombreuses autres mises à jour, cette publication inclut également celles des logiciels suivants :

PaquetVersion dans 5.0 (Lenny)Version dans 6.0 (Squeeze)
Apache2.2.92.2.16
Serveur DNS BIND9.6.09.7.1
Serveur web Cherokee0.7.21.0.8
Courier MTA0.60.00.63.0
Dia0.96.10.97.1
Client de VoIP Ekiga2.0.123.2.7
Serveur de messagerie Exim4.694.72
La collection de compilateur GNU comme compilateur par défaut4.3.24.4.5
GIMP2.4.72.6.10
La bibliothèque C GNU2.72.11.2
lighttpd1.4.191.4.28
maradns1.3.07.091.4.03
MySQL5.0.51a5.1.49
OpenLDAP2.4.112.4.23
OpenSSH5.1p15.5p1
PHP5.2.65.3.2
Postfix MTA2.5.52.7.1
PostgreSQL8.3.58.4.5
Python2.5.22.6.6
Samba3.2.53.5.5
Tomcat5.5.266.0.28

Debian prend toujours en charge « Linux Standard Base » (LSB), version 3.2.

2.1.1. CD, DVD et BD

Debian GNU/Linux est officiellement distribuée sous la forme de 7 ou 8 DVD ou 44 à 53 CD de binaires (selon les architectures), et 6 DVD ou 23 CD de fichiers source. Il existe également un DVD multi-arch, comprenant une sélection de paquets pour les architectures amd64 et i386 avec le code source. Debian GNU/Linux est également publiée sous forme d'images Blu-ray (BD), deux pour chacune des architectures amd64 et i386, ou une pour le code source. Pour des problèmes de taille, certains très gros paquets ne sont pas disponibles en CD, ces paquets conviennent mieux au DVD et BD où ils sont toujours inclus.

Une nouvelle fonctionnalité avec Squeeze est l'ajout de la prise en charge isohybrid des images de CD, DVD et BD pour i386 et amd64. Préparer une clef USB amorçable à partir d'une de ces images demandait jusqu'à présent de suivre des procédures supplémentaires après le téléchargement de ces images. Maintenant, il suffit d'écrire directement l'image sur la clef USB. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la section « Préparation des fichiers pour un amorçage avec une clé USB » du Manuel d'installation.

2.1.2. Déplacement des microprogrammes vers la section non-free

Certains pilotes inclus dans le noyau Linux contenaient des microprogrammes non libres. À partir de Squeeze, ces microprogrammes ont été déplacés dans la section non-free de l'archive pour séparer les paquets, comme firmware-linux. Si ce type de paquet est installé, les microprogrammes seront chargés automatiquement au moment opportun.

2.1.3. Gestion des paquets

Le programme conseillé pour la gestion interactive des paquets en console est aptitude. Pour gérer les paquets avec une interface non interactive en ligne de commande, l'utilisation d'apt-get est conseillée. apt-get est également l'outil conseillé pour mettre à niveau vers une nouvelle publication majeure. Si vous utilisez toujours dselect, vous devriez changer pour aptitude comme interface officielle de gestion des paquets.

À partir de Squeeze, APT installe automatiquement les paquets recommandés par défaut[2]. C'est modifiable en ajoutant la ligne suivante à /etc/apt/apt.conf :

APT::Install-Recommends "false";

2.1.4. Amorçage par dépendances

Une amélioration significative du système d'amorçage de Debian GNU/Linux a été introduite par l'organisation de la séquence de démarrage. Celle-ci utilise les dépendances et l'amorçage en parallèle. Cette fonctionnalité est activée par défaut sur les nouvelles installations et sera activée si possible lors des mises à niveau depuis Lenny.

Cette fonctionnalité est activée par sysv-rc en utilisant insserv pour ordonner les scripts init.d en fonction de leurs dépendances déclarées[3]. Un effort soutenu a permis d'adapter tous les scripts de démarrage de paquets fournis dans la distribution ainsi que le système d'amorçage lui-même.

Avec l'organisation de la séquence de démarrage utilisant les dépendances, il est maintenant possible d'exécuter les scripts d'amorçage du système en parallèle. Ainsi, dans la plupart des cas, le processus d'amorçage est accéléré. Cette fonctionnalité est activée par défaut sur les nouvelles installations et, si possible, lors des mises à niveau. Pour la désactiver, indiquez

CONCURRENCY=none

dans /etc/default/rcS. Pour de plus amples renseignements à propos de cette fonctionnalité, veuillez consulter les renseignements disponibles dans /usr/share/doc/insserv/README.Debian.

2.1.5. Configurations de clavier unifiées

Dans cette nouvelle publication, les configurations de clavier ont été unifiées pour qu'à la fois la console et le serveur Xorg utilisent les mêmes réglages. Les configurations de clavier sont maintenant définies dans le fichier de configuration /etc/default/keyboard qui écrase les configurations définies dans le fichier de configuration de Xorg.

Le paquet console-setup gère maintenant le clavier pour les deux environnements ainsi que la configuration de police pour la console. Vous pouvez reconfigurer la disposition du clavier et les réglages associés en exécutant dpkg-reconfigure keyboard-configuration ou en modifiant vous-même le fichier de configuration /etc/default/keyboard.

2.1.6. Gestion des modes d'affichage par le noyau (KMS)

Le code de gestion des modes d'affichage graphique pour la plupart des chipsets de bureau (Intel, ATI/AMD et NVIDIA) a été déplacé des pilotes Xorg respectifs vers le noyau Linux. Plusieurs avantages en découlent, parmi lesquels :

  • mise en veille et sortie de veille plus fiable ;

  • possibilité d'utiliser des cartes graphiques sans X ;

  • basculement entre console virtuelle plus rapide ;

  • console en mode texte natif.

Plus de précisions sont en Section 5.7, « Modifications dans la pile graphique » et sur le wiki Debian.

2.1.7. Prise en charge LDAP

Cette publication de Debian est fournie avec plusieurs options pour la mise en œuvre, côté client, de l'authentification avec LDAP. Les utilisateurs des paquets libnss-ldap et libpam-ldap devraient envisager la mise à niveau vers libnss-ldapd et libpam-ldapd.

Ces paquets plus récents délèguent les requêtes LDAP à un démon principal sans privilège (nslcd) qui fournit une séparation entre le processus utilisant les renseignements LDAP et le démon réalisant les requêtes LDAP. Cela simplifie la gestion des connexions LDAP sécurisées, des informations d'authentification LDAP, fournit un mécanisme plus simple pour réaliser la gestion des problèmes de connexion et le débogage et évite de charger LDAP et les bibliothèques associées dans la plupart des applications.

La mise à niveau vers libnss-ldapd et libpam-ldapd devrait être facile puisque les renseignements de configuration seront réutilisés pour la plupart. Seules les configurations particulières devraient nécessiter une intervention.

Ces paquets manquent encore néanmoins d'une prise en charge pour les groupes imbriqués et ne prennent en charge que la modification de mot de passe en utilisant l'opération EXOP de changement de mot de passe LDAP.

2.1.8. La section stable-updates

Certains paquets de proposed-updates peuvent aussi être rendus disponibles par le mécanisme squeeze-updates. Cette voie sera utilisée pour les mises à jour que de nombreux utilisateurs voudront installer sur leurs systèmes avant la mise à jour mineure suivante, comme les mises à jour d'analyseurs de virus et données de fuseau horaire. Tous les paquets de squeeze-updates seront intégrés dans les mises à jour mineures.

Remarquez que cela remplace la fonctionnalité jusqu'alors fournie par l'archive volatile.debian.org.

Pour utiliser les paquets de squeeze-updates, vous pouvez ajouter une entrée au fichier sources.list :

deb     http://mirrors.kernel.org/debian squeeze-updates main contrib
deb-src http://mirrors.kernel.org/debian squeeze-updates main contrib

À l'exécution suivante de apt-get update, le système aura connaissance des paquets de la section squeeze-updates et ils seront pris en compte dans les paquets à mettre à niveau.

Note that if APT::Default-Release is set in your /etc/apt/apt.conf (or in any of /etc/apt/apt.conf.d/*), then, in order for automatic upgrades to work, it is necessary to add the following configuration block into /etc/apt/preferences (see apt_preferences(5) for more information):

Package: *
Pin: release o=Debian GNU/Linux,n=squeeze-updates
Pin-Priority: 990

Quand un nouveau paquet devient disponible par squeeze-updates, ce sera annoncé sur la liste de diffusion debian-stable-announce.

2.1.9. backports.org/backports.debian.org

Le service fourni par les dépôts backports.org a été intégré à l'infrastructure Debian et est maintenant un service Debian officiel, hébergé en backports.debian.org.

2.2. Debian Live

Avec Squeeze, Debian fournit désormais des systèmes « Live » pour les architectures amd64 et i386.

Un système Debian Live est un système Debian qui peut être démarré depuis un support amovible (CD-ROM, DVD, clé USB) ou depuis un autre ordinateur sur le réseau, sans nécessiter d'installation. Les images ont été créées avec un outil appelé live-build qui permet de créer facilement des images personnalisées. De plus amples renseignements sur le projet Debian Live sont consultables à l'adresse http://live.debian.net/.

2.3. Prise en charge complète pour la recherche en imagerie cérébrale

Debian GNU/Linux 6.0 est la première distribution GNU/Linux à offrir une prise en charge complète pour la recherche en imagerie cérébrale basée sur l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Elle est fournie avec des logiciels à jour pour l'analyse d'image structurelle (par exemple ants), l'imagerie de diffusion et la tractographie (par exemple mrtrix), la perception de stimulus (par exemple psychopy), le développement de séquence IRM (par exemple odin), ainsi qu'un grand nombre de traitements de données diverses et suites d'analyse (par exemple nipype). De plus, cette publication intègre la prise en charge de tous les formats de données les plus utilisés en imagerie cérébrale. Consultez les pages de tâches de Debian Science et Debian Med pour une liste exhaustive des logiciels inclus et les pages web de NeuroDebian pour obtenir de plus amples renseignements.



[1] Avec quelques modules de GNOME 2.32.

[2] Cette modification a aussi pour conséquence l'augmentation de la taille de disque nécessaire pour installer les tâches sélectionnées par l'installateur Debian. Pour plus de renseignements, veuillez consulter le chapitre « Ressources d'espace disque pour les tâches » du manuel d'installation.

[3] Ces dépendances sont déclarées au format d'en-tête indiqué dans « Linux Standard Base » (LSB)