8.5. Configurer le courrier électronique

Le courrier électronique tient aujourd'hui une grande place dans la vie des gens. Comme il est important que le système de courrier, avec ses nombreuses options, soit bien configuré, nous aborderons dans cette section ses principaux éléments.

Un système de courrier est composé de trois éléments. Il y a d'abord l'agent utilisateur, Mail User Agent, (MUA) qui est le programme avec lequel l'utilisateur lit et écrit son courrier. Ensuite il y a l'agent de transport, Mail Transfer Agent, (MTA), programme qui transporte les courriers d'un ordinateur à l'autre. Enfin il y a l'agent de distribution, Mail Delivery Agent (MDA), programme qui distribue le courrier dans les boîtes des utilisateurs.

Ces trois fonctions peuvent être effectuées par des programmes distincts, ou bien seulement par un ou deux programmes. Il est possible aussi que différents programmes accomplissent ces tâches pour différents types de courrier.

Sur Linux et les systèmes Unix, mutt est un lecteur très apprécié. Comme les programmes traditionnels de Linux, il est en mode texte. Il est souvent associé à exim ou sendmail comme MTA et à procmail comme MDA.

Avec la popularité croissante des environnements de bureau graphique, des programmes comme evolution de GNOME, kmail de KDE ou thunderbird de Mozilla (disponible dans Debian sous l'appellation icedove[15]) deviennent aussi populaires. Ils combinent les trois fonctions, MUA, MTA et MDA, mais ils peuvent — et le sont souvent — être utilisés avec les programmes traditionnels de Debian GNU/Linux.

8.5.1. Configuration par défaut

Même si vous comptez utiliser un programme graphique, il est important d'installer et de configurer un ensemble traditionnel MTA/MDA. En effet, certains utilitaires du système [16] peuvent envoyer des messages importants sous forme de courriels à l'administrateur du système.

Pour cette raison, les paquets exim4 et mutt sont installés d'office (à moins que vous n'ayez désélectionné la tâche « standard » pendant l'installation). L'agent de transport du courrier exim4, combinant les fonctions MTA MDA, est un programme relativement petit mais très pratique. Par défaut, il est configuré pour n'envoyer des courriels que sur le système local. Les courriels adressés à l'administrateur (le compte root) sont envoyés à l'utilisateur créé pendant l'installation [17].

Quand des courriels système sont envoyés, ils sont ajoutés dans le fichier /var/mail/nom_utilisateur. Les courriels peuvent être lus avec mutt.

8.5.2. Envoyer des courriels vers l'extérieur

Comme il a été dit précédemment, le système Debian installé ne gère l'envoi de courriel qu'en local et ne permet pas d'envoyer des messages vers l'extérieur ni d'en recevoir de l'extérieur.

Si vous désirez que exim4 gère l'envoi de messages vers l'extérieur, lisez la section qui suit, elle vous présentera les options de configuration disponibles. N'oubliez pas de tester si l'envoi et la réception de courrier sont corrects.

Si vous avez l'intention d'utiliser un programme graphique avec le serveur de courrier de votre fournisseur d'accès à internet ou de votre entreprise, vous n'avez pas vraiment besoin de configurer exim4. Indiquez juste à votre programme de courrier les bons serveurs à utiliser pour envoyer et recevoir les messages.

Dans ce cas, vous aurez aussi à configurer certains programmes pour envoyer correctement des courriels. Par exemple, reportbug, un programme qui permet d'envoyer des rapports de bogues pour les paquets Debian, s'attend à trouver exim4.

Pour indiquer à reportbug d'utiliser un serveur de courrier externe, lancez la commande reportbug --configure et répondez « no » à la question de savoir si un MTA est disponible. On vous demandera le serveur à utiliser pour envoyer les rapports de bogues.

8.5.3. Configuration de Exim4

Si vous désirez que votre système gère le courrier vers l'extérieur, vous devez reconfigurer la paquet exim4 [18]:

# dpkg-reconfigure exim4-config

Après avoir saisi cette commande (en tant que superutilisateur), il vous sera demandé si vous voulez diviser la configuration en petits fichiers. En cas de doute, choisissez l'option par défaut.

Plusieurs scénarios communs vous sont proposés. Choisissez celui qui vous paraît le plus conforme à vos besoins.

site internet

Votre système est connecté à un réseau et le courrier est expédié et reçu directement avec SMTP. Dans les écrans suivants, on vous posera quelques questions élémentaires comme le nom de votre machine pour le courrier, les domaines dont vous acceptez ou relayez les courriels.

courrier envoyé par une machine relais (smarthost)

Dans ce scénario, le courrier sortant est envoyé à une autre machine, appelé le smarthost qui expédie le courrier à sa destination. Cette machine relais garde les courriels qui vous sont adressés et vous permet de ne pas être constamment connecté. Vous devez donc récupérer vos courriels sur cette machine avec des programmes comme fetchmail.

Le plus souvent, le « smarthost » est le serveur de votre fournisseur d'accès à internet. C'est l'option adaptée à un système connecté par le réseau téléphonique. Le serveur peut être aussi celui d'une entreprise, ou bien même un autre système sur votre réseau.

courrier envoyé par une machine relais ; pas de courrier local

Cette option est presque la même que la précédente sauf que le système ne gère pas le courrier local. Les messages du système, par exemple pour l'administrateur, sont toujours gérés.

distribution locale seulement

C'est l'option par défaut.

pas de configuration pour le moment

Choisissez cette option si vous êtes absolument certain de savoir ce que vous faites. Le système de courrier ne sera pas configuré. Tant qu'il ne le sera pas, vous ne pourrez ni envoyer ni recevoir des courriels. Les messages importants venant des utilitaires du système ne vous parviendront pas.

Si aucun de ces scénarios ne s'accorde à vos besoins, ou si vous voulez un réglage très fin, vous devrez modifier les fichiers de configuration qui se trouvent dans le répertoire /etc/exim4. D'autres informations sur le programme exim4 se trouvent dans /usr/share/doc/exim4. Le fichier README.Debian.gz contient d'autres informations sur la configuration de exim4. Il signale aussi d'autres sources d'informations.

Il faut noter qu'envoyer des messages directement sur internet quand on ne possède pas de nom de domaine officiel peut provoquer le rejet des messages, à cause des mesures antispam prises par les serveurs de courriers. Il est préférable d'utiliser le serveur de son fournisseur d'accès à internet. Si vous le voulez malgré tout, vous pouvez utiliser une autre adresse que celle créée par défaut. Avec exim4, c'est possible en ajoutant une entrée dans /etc/email-addresses.



[15] thunderbird a été modifié en icedove pour des raisons légales.

[16] Par exemple, cron, quota, logcheck, aide, …

[17] Le renvoi de courriel pour root vers le compte utilisateur est configuré dans le fichier /etc/aliases.. S'il n'existe pas de compte utilisateur, le courriel sera bien sûr envoyé au compte root.

[18] Vous pouvez bien sûr supprimer exim4 et le remplacer par un autre MTA/MDA.