3.6. Configuration matérielle et système avant l'installation

Cette section passe en revue les réglages matériels que vous devrez peut-être effectuer avant d'installer Debian. En général, cela implique de vérifier, et parfois de modifier, les réglages du microprogramme (BIOS, etc.) sur votre système. Le microprogramme est le logiciel de base utilisé par le matériel ; il est plus spécifiquement exécuté pendant le processus d'amorçage (après la mise sous tension). Les problèmes matériels connus qui affectent la fiabilité de Debian GNU/Linux sur votre système sont aussi mis en lumière.

3.6.1. Paramètrage du BIOS

Afin d'installer Debian GNU/Linux sur une machine de la gamme S/390 ou zSeries, vous devez d'abord démarrer un noyau sur le système. Le mécanisme d'amorçage est intrinsèquement différent des autres systèmes, en particulier des PC : il n'y a pas de lecteur de disquettes. Vous remarquerez une autre différence lorsque vous travaillez sur cette plateforme ; la plupart du temps (si ce n'est tout le temps), vous travaillerez à distance, avec l'aide d'un logiciel approprié comme telnet, ou un navigateur. C'est dû à l'architecture spéciale du système, où la console 3215/3270 est orientée ligne et non caractère.

Linux sur cette plateforme travaille soit nativement sur la machine nue, dans une LPAR (partition logique), soit dans une machine virtuelle fournie par le système VM. Vous pouvez utiliser une bande d'installation sur tous ces systèmes ; vous pouvez aussi utiliser un autre support d'amorçage, mais il peut ne pas être disponible. Par exemple, vous pouvez utiliser le lecteur de carte virtuel d'une machine virtuelle, ou démarrez depuis la HMC (Hardware Management Console, console d'administration matérielle) d'une LPAR si la HMC et cette option sont disponibles.

Avant de vous lancer dans une installation, vous devez d'abord passer par des étapes préliminaires. IBM fournit une documentation sur le processus, par exemple sur la préparation du support d'installation et sur le démarrage depuis ce support. Recopier cette information ici n'est ni possible, ni nécessaire. Cependant, nous décrivons les points spécifiques à Debian et comment les trouver. Quel que soit le mode d'installation choisi, vous devez d'abord préparer votre machine et le support d'installation, puis démarrer depuis celui-ci. Une fois le message de bienvenue affiché dans votre client de session, revenez lire ce document pour les étapes de l'installation spécifiques à Debian.

3.6.2. Installations en mode natif et sur LPAR

Veuillez consulter le chapitre 5 du livre rouge Linux pour S/390"> et le chapitre 3.2 du livre rouge Linux pour IBM eServer zSeries et les distributions S/390 pour apprendre comment configurer une LPAR pour Linux.

3.6.3. Installation en tant qu'invité VM

Veuillez consulter le chapitre 6 du livre rouge Linux pour S/390 et le chapitre 3.1 du livre rouge Linux pour IBM eServer zSeries et distributions S/390 pour apprendre comment configurer un invité VM pour Linux.

Vous devez copier tous les fichiers depuis le sous-répertoire generic sur votre disque CMS. Assurez-vous d'avoir transféré kernel.debian et initrd.debian en mode binaire avec une taille fixe de 80 caractères pour les enregistrements. Le format du fichier parmfile.debian peut être ASCII ou EBCDIC. Un script d'exemple debian.exec, qui introduira les fichiers dans le bon ordre, se trouve avec les images.

3.6.4. Configurer un serveur d'installation

Si vous n'avez pas de connexion à internet (directement ou à travers un mandataire web), vous devez créer un serveur d'installation local qui peut être atteint depuis votre S/390. Ce serveur garde tous les paquets que vous voulez installer et doit les rendre accessibles via NFS, HTTP ou FTP.

Le serveur d'installation a besoin de copier l'arborescence exacte depuis n'importe quel miroir Debian GNU/Linux, mais il n'a besoin de copier que les fichiers s390 et ceux indépendants de l'architecture. Vous pouvez aussi utiliser le contenu des cédéroms d'installation.