5.1. Démarrer l'installateur sur S/390

5.1.1. Limitations des s390

Pour pouvoir lancer le système d'installation sur les S/390, vous avez besoin d'un réseau en état de marche ainsi qu'une session ssh.

Le processus de démarrage commence avec la configuration du réseau, où l'on vous demande d'indiquer les paramètres de votre réseau. Si la configuration s'achève convenablement, vous vous connecterez sur le système en lançant une session ssh, ce qui lancera le système d'installation standard.

5.1.2. Paramètres d'amorçage pour s390

Sur les S/390, vous pouvez passer les paramètres d'amorçage dans le fichier « parm ». Ce fichier peut être soit en ASCII soit au format EBCDIC. Un fichier parmfile.debian d'exemple est fourni avec les images d'installation. Quand un paramètre dépasse 80 caractères, on peut continuer sa saisie sur la première colonne de la ligne suivante. Toutes les lignes sont concaténées sans espace quand elles sont passées au noyau.

Si vous amorcez l'installateur dans une partition logique (LPAR) ou sur une machine virtuelle (VM) où beaucoup de périphériques sont visibles, vous pouvez restreindre le nombre de périphériques pris en charge par le noyau. Cette restriction est conseillée pour le processus d'amorçage de l'installateur. L'option « cio_ignore » accepte une blacklist (supprimer des périphériques) et une whitelist (autoriser certains périphériques) :

 # blacklist: ignorer les périphériques 300 et 301
 cio_ignore=0.0.0300-0.0.0301
 # whitelist: ignorer tout sauf 1150, FD00, FD01 et FD02
 cio_ignore=all,!0.0.1150,!0.0.fd00-0.0.fd02

Notez que tous les chiffres hexadécimaux des numéros de périphériques doivent être saisis en minuscule. Quand cette option est utilisée, vous devez lister tous les périphériques, les disques, les périphériques réseau, la console. Pour être prise en charge par le processus d'amorçage de l'installateur, cette option doit être ajoutée dans le fichier parmfile.debian.