Nouvelles hebdomadaires Debian - 23 novembre 1999

Bienvenue dans la gazette hebdomadaire Debian, un journal destiné la communauté des développeurs Debian.

Adam Di Carlo a fait un compte rendu de l'avancement du travail effectué sur les disquettes de démarrage : « nous avons quasiment fini de revoir la structure interne des disquettes de démarrage ». Après avoir remis en ordre cette structure interne, l'équipe s'occupant des disquettes de démarrage est d'attaque pour travailler sur la correction des bogues et sur les autres tâches restant à réaliser. Adam affirme aussi que « toutes les tâches importantes ont été assignées à des personnes compétentes en la matière » et que « l'implémentation de l'ensemble des fonctionnalités devrait être terminée pour le début du mois de décembre ». La meilleure manière d'aider le projet est désormais de résoudre les bogues listées et de tester un système de base installé via les disquettes de démarrage. Ce dernier test peut être aisément accompli en décompactant une tarball puis en utilisant chroot ; il n'y a aucun besoin de réinstaller quoi que ce soit. Ces tâches peuvent être effectuées par quiconque disposant même de peu de temps libre. Les disquettes de démarrage doivent impérativement être opérationnelles pour la prochaine version.

La combinaison de Debian et d'un noyau FreeBSD fut le sujet d'une intense discussion pendant toute une semaine. Il semblerait que depuis la naissance de cette idée en février dernier, quelques personnes ont déjà commencé le portage. L'état d'avancement de leur travaux peut être consulté ici. Globalement, ils utilisent un noyau FreeBSD et la libc, puis ils recompilent les paquets Debian pour que ces derniers puissent fonctionner sur ce système. Les réactions sont variées. John Goerzen craint qu'une version de Debian basée sur un noyau, sur lequel il existe des droits de reproduction, ouvre la porte à des tiers qui pourraient s'accaparer notre travail et le rendre ainsi propriétaire. De plus, « nous apportons essentiellement un premier secours à des logiciels qui sont voués à la disparition (à juste titre, bien entendu) à cause de leur licence ». D'autres sont en désaccord avec lui et ne considèrent pas la licence FreeBSD comme un problème. Certains se demandent s'il ne serait techniquement pas préférable et plus facile à long terme, de porter la glibc vers FreeBSD et ainsi de permettre aux paquets Debian d'être utilisés autour de ce noyau et cette bibliothèque, sans nécessiter de changement.

Guy Maor s'attaque aux groupes de paquets. Guy a présenté une variante du concept de groupes de paquets, et a déclaré qu'il allait l'implémenter. Ceci constitue une restructuration majeure de l'archive de Debian qui doit apporter beaucoup de souplesse : « Pour créer une nouvelle distribution, il est nécessaire d'écrire du code qui puisse répondre à la question, en considérant les différentes versions disponibles d'un paquet, laquelle choisir ? ». L'autre côté du problème est que « la création d'un miroir par architecture et par état de gel est encore possible, mais la création d'un miroir par distribution ne l'est pas sans l'aide d'un outil spécifique. » Les réactions à ce message ont été plus qu'enthousiastes ; les groupes de paquets vont peut-être enfin voir le jour.

De nouveaux paquets sont apparus dans Debian cette semaine incluant les suivants plus 46 autres :

Merci à Randolph Chung pour sa contribution.


Pour recevoir cette gazette chaque semaine dans votre boîte à lettres, abonnez-vous à la liste de diffusion debian-news pour la version anglaise ou à la liste de diffusion debian-news-french pour la version française.

Les dernières parutions de cette gazette sont disponibles.

Ce numéro de la Debian Weekly News a été édité par Joey Hess.