Nouvelles hebdomadaires Debian - 23 mai 2006

Nous avons le plaisir de vous présenter la 21e DWN de l'année, la lettre d'information hebdomadaire de la communauté Debian. Julien Danjou a indiqué avoir réussi à installer NetBSD 3 dans le nouvel hyperviseur de machine virtuelle de Xen 3 disponible dans Debian unstable. Eric Dorland a détaillé la création de paquets de bibliothèque avec des fonctionnalités de débogage.

Images de l'installateur graphique Debian. Frans Pop a indiqué que l'installateur graphique fait partie des images construites chaque jour pour la plate-forme i386 avec les plates-formes AMD64 et PowerPC à venir bientôt. Pour utiliser le nouvel installateur, il faut spécifier le paramètre d'amorçage « installgui » ou « expertgui ». Frans Pop a expliqué que l'installateur graphique devrait être la variante par défaut pour la publication après Etch.

Java de Sun distribué par Debian. Jeroen van Wolffelaar a annoncé la disponibilité du paquet Java de Sun dans la section non-free de Debian après que Sun a modifié sa licence. Debian reste dédié à prendre en charge les environnements d'exécution et de développement libres pour Java, comme Kaffe et GCJ. Cependant, Red Hat s'est plaint que la licence n'est pas assez libre et que Sun devrait au moins libérer leur machine virtuelle (JVM).

Succès de la DebConf6 qui se termine. La 6e conférence Debian qui s'est tenue la semaine dernière au Mexique est terminée. Debian adresse ses remerciements aux sponsors et à l'équipe d'organisation qui ont rendu possible cet événement Debian d'excellente qualité. Un grand nombre de photos ont été prises ; dans quatre semaines environ, un DVD contenant tous les exposés sera disponible.

Découper les journaux de modifications. Nico Golde s'est interrogé sur la façon correcte de gérer les fichiers de journaux de modification (« changelog ») quand ils sont édités assez souvent et qu'ils ont beaucoup grossi. L'opinion prédominante est de conserver le fichier dans son intégralité car il contient des informations sur les raisons et la date de correction des bogues. Comme il est compressé dans le paquet, l'utilisation d'espace disque est généralement acceptable.

Compte-rendu du chef du projet. Anthony Towns a encouragé toute personne à réfléchir à des façons dont le projet Debian pourrait aider les organisations qui voudraient être partenaires à mieux coopérer avec Debian. Il s'est interrogé sur un contrat social pour les partenaires et attend des retours d'opinions. Il a également signalé le grand nombre de sponsors pour la conférence Debian annuelle ainsi que la participation au Summer of Code de Google.

Mises à jour de sécurité. Vous connaissez le refrain. Assurez-vous d'avoir mis à jour vos systèmes si vous avez installé l'un de ces paquets.

Nouveaux paquets ou paquets dignes d'intérêt. Les paquets suivants ont récemment fait leur entrée dans l'archive Debian ou contiennent d'importantes mises à jour.

Paquets orphelins. 6 paquets sont devenus orphelins cette semaine et ont besoin d'un nouveau responsable. Ce qui fait un total de 298 paquets orphelins. Un grand merci aux précédents responsables qui ont contribué à la communauté du logiciel libre. Consultez les pages WNPP pour la liste complète et s'il vous plaît, ajoutez une note au système de rapport des bogues et renommez-la en ITA si vous prévoyez de prendre la responsabilité d'un paquet.

Vous voulez continuer à lire la DWN ? Vous pouvez nous aider à créer cette lettre d'information. Nous avons toujours besoin de volontaires qui observent la communauté Debian et nous rendent compte de ce qui s'y passe. Veuillez consulter la page de contribution pour trouver des explications sur la façon de participer. Nous attendons vos courriels l'adresse : dwn@debian.org.


Pour recevoir cette gazette chaque semaine dans votre boîte à lettres, abonnez-vous à la liste de diffusion debian-news pour la version anglaise ou à la liste de diffusion debian-news-french pour la version française.

Les dernières parutions de cette gazette sont disponibles.

Ce numéro de la Debian Weekly News a été édité par Sebastian Feltel, Thomas Bliesener et Martin « Joey » Schulze.
Il a été traduit par Frédéric Bothamy, Mohammed Adnène Trojette et Pierre Machard.