[ précédent ] [ Table des matières ] [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ suivant ]


Utiliser et configurer Debian GNU/Linux pour le français
Chapitre 6 - Applications spécifiques


6.1 Configurer GNOME pour le français

Depuis Debian 3.0 (Woody), gdm utilise la variable LANG positionnée dans /etc/environment pour définir les paramètres régionaux de l'écran de connexion. Si vous utilisez une configuration différente (en tant qu'utilisateur), vous pouvez surcharger cette valeur en choisissant une langue différente dans le menu de gdm.

Cependant, pour pouvoir utiliser correctement les caractères français et le symbole « euro » dans les applications GNOME (gnome-terminal, gedit...), il faut changer la police du terminal.

Dans le menu « Settings - Préférences », cliquez sur « Parcourir » à côté de la police dans l'onglet « Général » et choisissez une police fixed (misc) avec le style medium [C] de la catégorie iso8859-15 (les catégories sont données par les lignes grisées dans la colonne « style de police »).

Mais attention aussi au fichier $HOME/.gnome/gdm qui peut redéfinir LANG pour les applications GNOME !


6.1.1 Le gestionnaire de connexion graphique gdm sous Gnome 2

La version 2 du gestionaire de connexion graphique gdm n'utilise pas le fichier /etc/environment pour déterminer les paramètre régionnaux. Il s'appuie sur la configuration du compte depuis lequel il est lancé. Lorsque c'est directement à l'aide des scripts init.d, il est donc en anglais.

La solution la plus simple pour l'instant est de rajouter export LANG=fr_FR@euro au tout début du script de lancement de gdm : /etc/init.d/gdm ou, plus élégant, d'ajouter LANG=fr_FR@euro avant l'appel de la commande start-stop-daemon dans le cas start) de ce même script :

     LANG=fr_FR@euro start-stop-daemon --start --quiet --pidfile $PID FILE --name gdm $SSD_ARG || echo -n " already running"

6.2 Configurer KDE pour le français


6.2.1 Ce qu'il faut faire

N.B. : Cette section a été réalisée en collaboration avec Michel Grentzinger mic.grentz@online.fr. N'hésitez pas à le contacter pour signaler un manque ou une erreur.

KDE ne prend pas en compte la variable LANG. Il utilise son propre système de configuration pour les paramètres régionaux, qui est géré par les paquets kde-i18n-*.

Vous devez donc installer le paquet kde-i18n-fr pour avoir KDE en français :

     apt-get install kde-i18n-fr

Vous pouvez ensuite configurer votre bureau à l'aide de l'outil Centre de configuration de KDE (KDE control center en anglais). Dans le sous-menu Pays et langue (Country & Language) du menu Personnalisation (Personalization), choisissez l'onglet Localisation qui contient trois champs :

Vous pouvez remarquer que les applications root lancées à partir du bureau KDE d'un utilisateur normal (comme kdesu, par exemple) utilisent les paramètres régionaux du super-utilisateur (a priori l'anglais si vous n'avez pas modifié les paramètres régionaux du compte root).

Enfin, les paramètres régionaux du gestionnaire de connexion kdm peuvent être modifiés dans le sous-menu Gestionnaire de connexion du menu Système du Centre de configuration de KDE. Le mot de passe fu compte root vous sera demandé si vous effectuez cette opération depuis un compte utilisateur.

N.B. : Les applications non KDE, même lancées depuis le bureau, utilisent toujours la variable LANG et les tables d'entrée-sortie standards.


6.2.2 Comment cela fonctionne

L'outil graphique de configuration de KDE modifie le fichier ~/.kde/share/config/kdeglobals. Ce fichier comprend une section [locale] pour définir le pays, la langue et le jeu de caractères à utiliser.

Un environnement KDE bien configuré pour le français doit donc correspondre à un fichier kdeglobals contenant :

     [Locale]
     Charset=iso8859-15
     Country=fr
     Language=fr

ce qui correspond à la définition fr_FR[@euro].ISO-8859-15 de locale.alias pour les autres applications.

Le fichier kdeglobals de votre répertoire local « surcharge » celui défini pour tout le système dans /etc/kde2. Il est donc théoriquement possible, pour que tous les utilisateurs aient KDE en français, de remplir la section locale de /etc/kde2/kdeglobals.

La configuration par défaut de KDE peut être modifiée en définissant LANGUAGE=fr dans /etc/environment.


6.3 xdm et wdm

Les gestionnaires de connexion graphique xdm et wdm n'utilisent pas le fichier /etc/environment. Il est donc nécessaire de définir la variable LANG=french dans le processus de connexion, par exemple au début de votre ~/.xsession. Le paquet language-env fait cela automatiquement lors de l'appel de set-language-env.


6.4 Emacs et XEmacs

Aucune modification n'est nécessaire dans le fichier ~/.emacs pour avoir le latin-0 en sortie sous Emacs ou XEmacs. Toutefois, le copier-coller depuis un terminal X vers emacs21 donne des résultats surprenants. Pour corriger cela, le plus simple est d'utiliser le paquet emacs-nomule (ce qui vous épargnera de nombreux soucis). Sinon, depuis Debian Sarge, vous pouvez utiliser ucs-tables en ajoutant dans votre ~/.emacs :

     (require 'ucs-tables)
     (unify-8859-on-encoding-mode 1)
     (unify-8859-on-decoding-mode -1)
     (setq selection-coding-system 'compound-text-with-extensions)

En revanche, le menu de XEmacs est implémenté par un widget séparé et ne fait pas partie à proprement parler de XEmacs. Par conséquent, il n'utilise pas le mécanisme classique pour définir la police dans les menus.

Si vous avez installé le paquet xfonts-jmk, les menus dans XEmacs prennent alors une forme étrange, sans tenir compte de la ligne *font de vos fichiers de définition de ressources X11. Vous devrez alors ajouter la ligne suivante (dans ~/.Xresources ou dans /etc/X11/Xresources/xfree86-common si vous configurez l'ensemble du système) :

     Emacs*font:-*-*-medium-r-normal--14-*-*-*-*-*-iso8859-15

6.5 Netscape et Mozilla

A priori, vous n'avez pas de raison de continuer à utiliser Netscape sous Debian. Je vous conseille de passer à Mozilla.


6.5.1 Choix des paramètres régionaux

Sous Netscape comme sous Mozilla, vous pouvez modifier la langue utilisée pour les menus et la barre d'outils en allant dans l'onglet « Apparence/Langue » du menu « Préférences » et en sélectionnant la langue de votre choix. Toutefois, sous Mozilla, il vous faudra avoir installé un paquet spécifique depuis le compte root : cliquez sur le bouton « Télécharger plus » (download more) pour installer d'autres paramètres régionaux.

Certains serveur HTTP permettent d'afficher une page différente selon la configuration du navigateur (c'est le cas sur le site Debian). Pour que les pages affichées sur ces sites soient bien en français, il faut choisir la langue Français [fr] dans l'onglet « Navigateur/Langues » et la positionner en premier choix. Vous devez aussi mettre en dans la liste de langues pour visualiser correctement les pages qui ne sont pas disponibles en français. Pour plus d'information sur la visualisation des pages multilingues, je vous invite à consulter la documentation proposée sur le site web Debian GNU/Linux : http://www.debian.org/intro/cn.

Enfin, pour visualiser les pages et les courriers en latin-0, vous devez sélectionner « Occidental (Euro) ISO-8859-15 » dans le menu « Affichage/Jeu de caractères » et dans la case « Jeu de caractères » de l'onglet « Mail & Newsgroups/Composition » du menu « préférence ».


6.5.2 Installation d'un dictionnaire

Sous Netscape, il suffit de se procurer une version de Netscape en français, peu importe la plate-forme d'origine, et de copier le fichier pfr2s331.dat contenant ce dictionnaire dans le sous-répertoire spell (à créer éventuellement) du répertoire de Netscape : /usr/lib/netscape/477/communicator/spell/.

Vous pouvez également ajouter ce dictionnaire dans ~/.netscape/spell si vous n'avez pas les permissions en écriture sur /usr/lib/netscape.

Source : http://www.linux-france.org/prj/i18n/netscape/netscape_fr.html

Sous Mozilla, la correction orthographique n'est incluse dans la distribution standard qu'à partir de mozilla-1.5. Pour les versions antérieures, vous devez installer (toujours en tant que super-utilisateur) les paquets depuis le site de mozilla : http://spellchecker.mozdev.org/. Allez sur la page « Installation ». Pour avoir un dictionnaire en français, après avoir installé le correcteur, allez dans la section « Non-English Dictionaries » de la page d'installation.

Remarque : Sous Debian 3.1 (Sarge) en testing, l'installation de dictionnaire ne fonctionne pas. Elle fonctionne correctement sous Debian 3.0 (Woody).

Remarque n° 2 : À terme, la distribution Debian GNU/Linux devrait proposer des paquets spécifiques pour l'installation des dictionnaires.


6.6 GnuCash

Sous gnucash-1.6, le symbole ¤ ne s'affiche pas dans la barre de titre et vous voyez apparaître le symbole monétaire international. C'est un bogue :-).


6.7 Le terminal X Eterm

Par défaut, les polices utilisées dans Eterm sont en latin-1 et ne permettent donc pas d'afficher le symbole euro, par exemple. Mais vous pouvez modifier le fichier de configuration ~/.Eterm/user.cfg pour utiliser des polices latin-0 :

     begin attributes
       scrollbar_type motif
       scrollbar_width 10
       font default 2
       font proportional 0
       font 0 -b&h-lucidatypewriter-medium-r-normal-*-*-80-*-*-m-*-iso8859-15
       font 1 -b&h-lucidatypewriter-medium-r-normal-*-*-100-*-*-m-*-iso8859-15
       font 2 -b&h-lucidatypewriter-medium-r-normal-*-*-120-*-*-m-*-iso8859-15
       font 3 -b&h-lucidatypewriter-medium-r-normal-*-*-140-*-*-m-*-iso8859-15
       font 4 -b&h-lucidatypewriter-medium-r-normal-*-*-180-*-*-m-*-iso8859-15
     end attributes

6.8 Le symbole « euro » sous LaTeX

Plusieurs solutions sont possibles pour utiliser le symbole « euro » dans les documents LaTeX. La plus simple consiste à utiliser le paquet LaTeX marvosym qui est fourni dans la distribution standard sous Debian GNU/Linux (paquet tetex-base) :

     \usepackage{marvosym}

Le symbole « euro » conforme aux recommandations de la Commission européenne est alors accessible, en mode texte, par la macro :

     \EUR

Vous pouvez aussi utiliser le paquet tetex-eurosym. Il est alors possible de choisir son symbole « euro » à l'aide des options du paquet LaTeX eurosym :

     \usepackage[option]{eurosym}

Le symbole « euro » est alors accessible par la macro :

     \euro

6.9 Le latin-0 sous MHonArc

Pour pouvoir manipuler des fichiers encodés en latin-0 sous mhonarc, il faut ajouter les lignes suivantes dans votre mhonarc.rc :

     <charsetconverters>
     iso-latin15; -decode-
     iso-8859-15; -decode-
     </charsetconverters>

Du moins, ça fonctionnait sous Debian GNU/Linux 2.2 (Potato)...


6.10 Quelques paquets utiles sous Debian GNU/Linux

Si vous êtes le seul utilisateur de votre machine et si vous travaillez uniquement avec un nombre restreint de langues, vous pouvez gagner beaucoup de place en supprimant les fichiers de paramètres régionaux inutiles. Le paquet localepurge fait ce travail très proprement.

     apt-get install localepurge

N'oubliez pas de choisir les paramètres régionaux que vous voulez conserver ! En cas de problème, les fichiers de paramètres régionaux supprimés peuvent être récupérés uniquement en réinstallant tous les paquets déjà installés (opération un peu longue).

Un autre paquet associé aux paramètres régionaux est localeconf. Pour l'instant, je ne lui ai trouvé strictement aucune utilité (rien de plus que ce que propose le debconf de locales). Je suis preneur de toute information.


6.11 Dictionnaires et autres correcteurs orthographiques

Il existe de nombreux paquets de dictionnaires et de correction orthographique sous Debian GNU/Linux :

Enfin, sur le site de Christian Marillat, http://marillat.free.fr/, vous pouvez trouver les paquets suivants :


[ précédent ] [ Table des matières ] [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ suivant ]


Utiliser et configurer Debian GNU/Linux pour le français

16 janvier 2004

Nicolas Sabouret - nico@debian.org