[ précédent ] [ Table des matières ] [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ suivant ]


Utiliser et configurer Debian GNU/Linux pour le français
Chapitre 3 - Configurer les applications pour le français


3.1 Principe général

Les applications du système Debian GNU/Linux utilisent des variables d'environnement pour connaître les préférences de l'utilisateur et, en particulier, la langue qu'il utilise, la manière dont il souhaite voir afficher telle ou telle chose, etc.

Les variables qui concernent la langue de l'utilisateur (on parle de variables de « paramètres régionaux » ou locale en anglais) sont les suivantes :


3.2 Comment cela fonctionne


3.2.1 Principe général

L'usage sur les systèmes Unix veut que les variables LANG et LC_* soient de la forme :

     ll_PP[.norme][@variante]

dans laquelle :

Pour des raisons de compatibilité, la glibc accepte encore l'ancienne forme : ll_PP[@variante][.norme].

La variable LANGUAGE est une liste de ll, ll_PP ou ll_PP@variante séparées par le symbole « : ». Elle définit un ensemble de langues pour communiquer avec l'utilisateur. Par conséquent, ces langues ne peuvent pas utiliser un codage différent de celui utilisé pour les caractères en entrées (ce que vous tapez sur le clavier), défini dans la variable LC_CTYPE.

Enfin, il est possible mais non souhaitable de définir des « alias » dans le fichier /etc/locale.alias pour l'ensemble du système et dans /usr/X11R6/lib/X11/locale/locale.alias pour X window. Par exemple : french fr_FR.ISO-8859-1 permet d'utiliser « french » au lieu de « fr_FR.ISO-8859-1 ».

Les développeurs de la glibc déconseillent fortement l'usage de ces fichier aliases.


3.2.2 Exemples

L'exemple suivant illustre l'interaction entre LANG, LC_* et LC_ALL :

     $ export LC_ALL=es_ES
     $ export LANG=french
     $ locale
         LANG=french
         LC_CTYPE="es_ES"
         LC_NUMERIC="es_ES"
         LC_TIME="es_ES"
         LC_COLLATE="es_ES"
         LC_MONETARY="es_ES"
         LC_MESSAGES="es_ES"
         LC_ALL=es_ES
     $ unset LC_ALL
     $ locale
         LANG=french
         LC_CTYPE="french"
         LC_NUMERIC="french"
         LC_TIME="french"
         LC_COLLATE="french"
         LC_MONETARY="french"
         LC_MESSAGES="french"
         LC_ALL=
     $ unset LANG
     $ locale
         LANG=POSIX
         LC_CTYPE="POSIX"
         LC_NUMERIC="POSIX"
         LC_TIME="POSIX"
         LC_COLLATE="POSIX"
         LC_MONETARY="POSIX"
         LC_MESSAGES="POSIX"
         LC_ALL=

Soulignons que lorsqu'une variable est entre guillemets droits, comme c'est le cas pour les variables LC_* dans les exemples ci-dessus, c'est pour indiquer qu'elle n'a pas été définie directement, mais qu'elle hérite sa valeur d'une autre variables (LANG ou LC_ALL).

L'exemple suivant illustre l'utilisation de LANGUAGE :

     $ export LANGUAGE=zz:de:fr:es;
     $ man truc
     Kein Manual-Eintrag für truc vorhanden

Ceci quelle que soit la valeur des autres paramètres régionaux.


3.3 Configurer l'ensemble du système

Avant toute chose, vous devrez fabriquer les fichiers de définition des paramètres régionaux que vous souhaitez utiliser. Le principe est le suivant : vous déclarez les paramètres régionaux que vous utilisez dans le fichier /etc/locale.gen et vous les construisez avec locale-gen.

Ensuite, il vous faut positionner la variable LANG (et uniquement celle-ci) sur l'un de ces paramètres régionaux, dans le fichier /etc/environment (utilisé par les interpréteurs de commandes pour définir les variables lors de la connexion).

Depuis la version 3.0, la configuration du système sous Debian GNU/Linux est presque entièrement automatisée, d'une part en utilisant le plus possible debconf, et d'autre part en proposant des paquets adéquats. Vous pouvez toujours effectuer les modifications nécessaires à la main, mais je vous recommande de passer autant que possible par dpkg-reconfigure.

Les deux étapes (création des définitions des paramètres régionaux et positionnement de LANG) se font alors simplement à l'aide de la commande suivante (sous root) :

     dpkg-reconfigure locales

Cochez au moins le paramètre correspondant à votre langue (fr) et votre pays (FR, BE, LU, etc.), avec ou sans l'euro. Par exemple : fr_FR@euro ISO-8859-15 Sélectionnez ensuite fr_FR@euro (ou la valeur de votre choix) comme paramètre par défaut pour l'ensemble du système.

Note : Lors d'une première installation du paquet locales sous Debian 3.0 (Woody), les fichiers de définition des paramètres régionaux ne sont pas générées proprement. Il suffit de reconfigurer le paquet comme indiqué ci-dessus pour que tout rentre dans l'ordre.


3.3.1 Et la variable LANGUAGE ?

La variable LANGUAGE n'est a priori pas nécessaire si LANG a été définie et si vous n'utilisez qu'une seule langue (le français). Toutefois, vous pouvez ajouter LANGUAGE=fr dans le fichier /etc/environment.


3.3.2 Et la variable LC_ALL ?

La variable LC_ALL ne doit pas être définie. Elle est utilisée dans les applications pour modifier temporairement les paramètres régionaux en surchargeant LANG et les autres LC_XXX. Par contre, vous pouvez parfaitement vouloir lire la date en espagnol et les messages d'erreur en anglais. Positionnez les variables LC_XXX correspondantes...


3.4 Modifier la configuration pour chaque utilisateur séparément

Quelle que soit la configuration du système, chaque utilisateur peut choisir de travailler avec des paramètres régionaux différents, à condition que les fichiers de définition correspondants aient été générés.

Tomohiro KUBOTA a réalisé un paquet spécifique pour permettre aux utilisateurs non anglophones de définir leur propre environnement. Il s'agit du paquet language-env, installé automatiquement par tasksel si vous sélectionnez la tâche Environment français (ou French environment en anglais).

Chaque utilisateur peut configurer son environnement pour utiliser la langue de son choix. Pour cela, il suffit d'appeler :

     set-language-env

et de répondre aux questions posées. Les différents fichiers de configuration sont alors modifiés pour prendre en compte les nouvelles préférences.

Remarque : set-language-env n'est nécessaire que si des utilisateurs veulent utiliser une configuration différente de celle qui a été adoptée pour l'ensemble du système. Dans le cas contraire, le positionnement de LANG dans /etc/environment est suffisant.


3.5 Configurer son système pour le symbole « euro »

Les instructions données dans le présent document permettent d'utiliser le symbole « euro » dans les applications.

De plus, Javier Fernández-Sanguino Peña a construit un paquet euro-support qui permet de configurer automatiquement votre système pour utiliser le symbole « euro », ainsi qu'une documentation disponible en ligne à l'adresse http://www.debian.org/doc/manuals/debian-euro-support/ qui détaille les opérations nécessaires pour utiliser le symbole « euro » sous Debian GNU/Linux.


[ précédent ] [ Table des matières ] [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ suivant ]


Utiliser et configurer Debian GNU/Linux pour le français

16 janvier 2004

Nicolas Sabouret - nico@debian.org