Exposition et conférence Linux World Francfort 2002 — Compte-rendu

L'exposition s'est déroulée dans une partie du hall 6 du Messe de Francfort du mardi 29 octobre au jeudi 31 octobre.

La construction du stand

La construction du stand n'a pas été aussi facile que vous pourriez le penser. Nous avons eu quelques problèmes à trouver quelqu'un qui pouvait nous amener tout le matériel dans la zone de l'exposition. Heureusement Jan Haas a offert son aide et sa voiture.

À l'arrivée au stand, nous étions quelque peu irrités car notre stand n'avait qu'un seul mur, alors qu'Alex a toujours pensé que nous en aurions deux. Il a donc abandonné son projet, déplacé les meubles que nous avions, et après deux heures nous avions un joli stand.

Le plus gros problème était d'avoir un vidéoprojecteur. Bien que nous ayons trouvé en Achim Lange de Network Appliance quelqu'un qui pouvait nous en prêter un, nous n'avons pas réussi à le faire arriver jusqu'à la zone de l'exposition (Achim est subitement tombé malade et n'a pas pu amener le vidéoprojecteur lui-même). Mais nous l'avons finalement obtenu, et contrairement aux craintes d'Alex, on voyait très bien sur les murs gris sombres.

Le stand

Nous étions vraiment très loin, le stand le plus éloigné de l'entrée, dans un coin. Juste en face de nous, se trouvait le stand de Credativ avec Michael Meskes et Noël Köthe, qui nous ont fourni des CD et des prospectus et sont venus pour discuter de temps en temps. Comme le stand n'avait qu'un mur, nous n'avons pas pu mettre trop d'affiches, le vidéoprojecteur en utilisait la plus grande partie. Nous devions partager une connexion DSL avec tout le pavillon .Org, mais ça fonctionnait la plupart du temps. Deux portables sur une petite table et un ordinateur de bureau dans le coin équipaient le stand, le vidéoprojecteur était branché sur l'un des portables. Tous les ordinateurs étaient d'architecture i386.

Le personnel

Alexander Schmehl, Jörg Jaspert, Chris Halls et Michael Banck ont tenu le stand la plupart du temps. Daniel Priem était au stand toute la journée du mardi, Rene Engelhard a aidé le mercredi après-midi et Erik Tews s'est montré rapidement le mardi après-midi aussi. Comme indiqué ci-dessus, Noël est venu plusieurs fois pour discuter avec nous et a aussi parlé avec les visiteurs.

Les visiteurs

Naturellement, le flux des visiteurs était assez changeant à notre stand. La plupart du temps, un ou deux d'entre nous ne discutait pas et pouvait lire son courriel ou aller voir les autres stands. Il y avait quelques longues périodes sans aucun visiteur (habituellement vers le soir) et parfois le stand était submergé de gens...

Voici les différentes catégories de personnes qui venaient à notre stand :

Les affaires

Nous avions des prospectus et des CD de LinuxTag. Certaines personnes demandaient des affiches ou des T-shirts, mais je pense qu'elles étaient trop peu nombreuses et que cela n'en aurait pas valu la peine (j'ai tout de même acheté une chemise de la FSF). Presque personne n'a fait de don en échange des CD, ça fait parti du jeu après tout. Nous sommes tombés à cours de CD le jeudi, et nous avons gravé des CD vierges pour les personnes intéressées avec le graveur de Jörg. Mais il est resté 700 prospectus à Maus Michael Meskes. Oh, et LinuxLand a « donné » des autocollants pour boîte de PC avec un tourbillon Debian pour les développeurs après avoir bavardé.

Le vidéoprojecteur

La plupart du temps, mardi et mercredi, le vidéoprojecteur a servi à afficher « bb » comme économiseur d'écran. Alexander Schmehl a montré l'installation mercredi et jeudi à quelques visiteurs ce qui a capté l'intérêt d'autres visiteurs :) Peut-être devrions nous mettre une affiche « démonstration d'installation sur demande » quelque part dans le stand la prochaine fois, je pense que c'était une bonne démonstration.

Les soirées

La fête « ensemble à Linux World » était bien et bien organisée ! Parrainés par AMD, les organisateurs ont loué le sous-sol de l'hôtel de ville, et des bus pour nous y amener de la zone de l'exposition. Bien sûr ils ont loué un très bon service, avec un très bon buffet. La nourriture et la boisson étaient gratuites, et seule la musique a posé problème. Je pense que le disc-jokey voulait partir tôt, il a donc poussé un peu trop le volume ;)

La conclusion

J'ai été très content de l'exposition. Notre stand semblait être le plus fréquenté du pavillon .Org. J'ai pu parler à beaucoup de personnes intéressées et intéressantes, ainsi que discuter avec des collègues développeurs et utilisateurs. Je pense que chaque personne à qui j'ai parlé et qui connaissait déjà Debian était très contente, certaines semblaient être venues simplement cause de notre stand. Celle qui ne connaissaient pas ont semblé au moins un peu impressionnées.

Michael Banck