Linuxwochen 2003 — Compte-rendu

Pour la deuxième fois, les Linuxwochen ont fait le tour de l'Autriche, et cette fois encore le projet Debian a tenu un stand. L'organisation du stand a été cependant faite en vitesse car j'étais un peu tendu et j'ai lancé l'appel l'aide pour l'organisation assez tard.

Jeudi 5 juin : journée des entreprises

La mise en place du stand et de la totalité de la manifestation s'est déroulée tôt jeudi matin. Quand je suis arrivé entre 8 h et 9 h, quelques lève-tôt avaient déjà presque fini d'installer le réseau dans le MuseumsQuartier qui avait été loué. Mais j'ai quand même pu aider un peu.

Après un petit moment, Mark et Werner sont arrivés et voulaient aider au stand, mais ils n'avaient pas d'ordinateur avec eux. Mark avait amené une nappe qui nous a clairement séparés des autres stands :) Werner avait apporté quelques affiches avec lui pour que les gens puissent nous reconnaître immédiatement.

Comme j'aurais été seul au stand, j'ai appelé Stefan Kulka à l'aide. Il est toujours bon de savoir que vous pouvez compter sur certaines personnes si quelque chose ne fonctionne pas comme vous l'attendez. Merci à vous, les gars !

Plus tard Werner est revenu avec une machine PA-RISC avec laquelle nous avons eu deux petits problèmes : d'un côté il ne savait pas faire fonctionner X11, et de l'autre sa carte réseau n'avait qu'une connexion BNC que le réseau ne gérait pas du tout. Nous avions donc cette machine impressionnante sur la table, mais aucun moyen utile de montrer quoi que ce soit avec. Un collègue de Werner a cependant promis un petit concentrateur pour le lendemain avec une connexion BNC.

Les exposés ce jour-là étaient principalement destinés aux hommes d'affaire, la journée a été assez calme, et nous avons essayé d'avoir de l'aide pour la configuration de l'environnement graphique par IRC sur un portable.

Pendant la journée, ma femme est venue et a apporté les autocollants sur feuille de métal de Debian et du tourbillon envoyés par Dennis Stampfer, il manquait juste des ciseaux pour les séparer.

Dans la soirée, Michael Prokop a amener les chemises imprimées faites par Gordon Frasier, nous étions donc presque parés pour le lendemain, qui était destiné aux programmeurs.

Vendredi 6 juin : journée des programmeurs

J'étais à nouveau le premier sur place, mais peu après moi, le collègue de Werner est arrivé avec son concentrateur et donc plus rien ne nous empêchait d'installer au moins bb sur la machine HP pour avoir quelque chose à montrer. Mais nous avons changé d'avis car le tampon vidéo est assez important et le processeur pas des plus véloces, nous avons donc installé francine pour avoir quelque chose à voir :)

Pendant la matinée, Werner s'est débrouillé pour faire fonctionner l'environnement graphique. Merci beaucoup pour cela à willy qui nous a pas mal aidé sur IRC !

Pendant la journée, nous avons aidé quelques personnes à résoudre leurs problèmes et en répondant à leurs questions, il y avait par exemple cet homme qui souhaitait utiliser Debian dans un hôpital parce qu'il était possible de faire une installation de base sans avoir besoin d'un environnement graphique. Il voulait mettre en place cela après une première phase de familiarisation parce qu'avec des système hétérogènes il pourrait y avoir des problèmes à ce moment et qu'il ne voulait pas mettre en danger le projet dès le début.

Dans la soirée, j'ai fait mon exposé sur exim dans lequel je montrais la simplicité de sa configuration. Après cela s'est tenue une signature de clés. Malheureusement nous avons eu des problèmes avec l'imprimante, mais Sven Guckes a distrait les gens pendant que j'attendais la fin de l'impression. Ceci conclut le deuxième jour.

Samedi 7 juin : journée des débutants

Ce jour-là, j'étais encore le premier — cependant cette fois j'y étais obligé : le programme commençait par mon exposé sur les premiers pas sous Debian et sur la façon de personnaliser le système comme on le souhaite. Bien qu'il était assez tôt le matin, la maison de la culture était assez pleine et les gens assez intéressés pour entendre parler des différents scripts update-*, etc.

Comme je devais tenir un peu plus longtemps (le lecteur suivant n'était pas prêt :)), mon autre présentation sur le nouvel installateur Debian a commencé avec un peu de retard. Malheureusement, il semblerait que nous n'étions pas dans un jour de chance avec l'image : il y avait trop de problèmes et nous avons dû nous reporter sur l'installation des anciennes disquettes de démarrage de Woody et présenter l'installation avec. Cet exposé a aussi été bien accepté, il me semble, au moins la session de questions qui a suivi me le laissait penser.

Ce jour-là, il y avait aussi plusieurs demandes de renseignements. Les gens demandaient assez souvent des CD, malheureusement nous n'en avions pas car je pensais que ça n'aurait pas beaucoup d'utilité en l'état actuel du développement. Je pense que je ne suis pas prêt de refaire cette erreur...

Résumé

La manifestation a eu de manière générale un grand succès et le projet Debian a aussi été cité dans les média : dans WCM (un magazine informatique autrichien) il y avait un compte-rendu détaillé de ces trois jours et dans lequel mes deux exposés de samedi étaient cités, et sur Radio Orange il y a eu une émission avec un entretien avec moi sur les Linuxwochen en général et Debian en particulier. Dans les Cultural Broadcasting Archive, l'émission est archivée au format MP3 pour téléchargement. Elle est en allemand cependant, je pense que vous préférez le savoir avant de la télécharger et de le découvrir par vous-même ;)

Gerfried Fuchs