GNU/Linux Information Days de Wilhelmshaven — Compte-rendu

Cet événement c'est déroulé les 6 et 7 mars à l'université des sciences appliquées de Wilhelmshaven, une ville située sur la Mer du nord. L'événement était organisé par le groupe d'utilisateur Linux local. Le projet Debian a pu tenir un stand et aussi faire des exposés sur Debian.

L'exposition se tenait dans le hall de rassemblement et des stands commerciaux étaient situés au centre alors que les stands non commerciaux étaient tout autour d'eux contre le mur. Quoi qu'il en soir, le problème était de déterminé à quel stand vous étiez, car il n'y avait pas de séparation claire et tous n'utilisaient pas correctement les affiches.

L'exposition non commerciale comprenait des stands du LUG WHV, d'OpenBSD, de Skolelinux, de CCO (une association informatique frisonne), de Debian, de KDE, de GNOME et d'un mélange de la FSF Europe, de ffii, de KüstenGNU et de beaucoup d'autres. Les stand de KDE, GNOME et CCO étaient principalement utilisés pour bidouiller. CCO avait amené une SGI Indy et ... tadam ... une VAXstation fonctionnant sous Linux pour démonstration. Très bien. Certaines personnes posaient des questions sur le portage de Debian sur VAX, soupir...

Quand je suis arrivé, l'exposition semblait assez vite, sauf le stand du personnel. Il s'est avéré que ça n'a pas changé pendant tout l'événement. Aussi la plupart du tant les exposants parlaient avec d'autres exposants au lieu de visiteurs intéressés. C'est assez dommage, particulièrement à cause de la quantité de travail qu'un tel événement demande.

Le dimanche, l'événement n'a pas paru plus fréquenté que le samedi, la journée a donc été assez ennuyante en fait. J'ai donc beaucoup parlé aux autres exposants. L'exposé de Sven Herzberg de GNOME, qui travaille sur l'accessibilité de GNOME, parlait d'un autre bogue de xscreensaver qui ne sera pas corrigé par l'auteur originel. Ils ont simplement remplacé la boîte de dialogue de mot de passe de xlib par celle de GTK et donc automatiquement ajouté les fonctionnalités d'accessibilité de GTK à ce programme.

Il semble que les distributions qui souhaitent fournir des fonctionnalités d'accessibilité dans tout leur environnement doivent maintenir beaucoup de correctifs supplémentaires qui ne seront pas acceptés par les auteurs originels, comme le montre cet exemple. Cela donnera beaucoup de travail aux responsables des paquets et demandera beaucoup de discussion et de coordination avec les auteurs originels et leurs pairs. Je pense que ce sera amusant...

Joey Schulze