CeBIT 2004 — Compte-rendu

Pendant l'exposition, le stand Debian a été abordé par H2O, un fabricant d'ensembles de refroidissement silencieux et d'ordinateurs. Ils ont montré une machine avec un Pentium IV à refroidissement liquide fonctionnant à 3,7 GHz (surcadencé, appelé « 5000+ System ») mais beaucoup de visiteurs voulaient savoir si GNU/Linux fonctionnerait aussi dessus.

Ils ont donc abordé le stand LinuxLand pour acheter des CD d'installation. Alexander Schmehl les a donc aidés à installer Debian sur la machine. L'installation du système de base a pris moins de cinq minutes, et ils ont décidé d'installer un environnement de bureau, des jeux, de la bureautique et les paramètres régionaux allemands : un certains nombre de paquets. L'installation complète a pris moins de quinze minutes.

Pourtant, ça aurait pu aller plus vite. Les goulots d'étranglement étaient le lecteur de CD (bien que c'était un 48x), la connexion réseau et le disque. Ces composants ne pouvaient aller aussi vite que le processeur.

Le noyau annonçais quelques 7372,9 Bogomips (si cela signifie quelque chose). En jouant un peu avec XFree86, on a obtenu 4540,8 images par seconde avec glxgears, et 500 images par seconde en jouant à Tuxracer. Xaos fonctionnait assez bien (même à la résolution de 1600x1200 en vraies couleurs).

Cette machine n'est pas destinée uniquement à la démonstration, mais elle peut aussi être achetée (environ 999,00 € !). H2O l'appelle « l'ordinateur (i386) disponible librement le plus rapide du CeBIT .

Alexander Schmehl