ApacheCon Europe 2005 — Compte-rendu

À LinuxTag 2005, le stand du projet Debian a reçu la visite de Lars Eilebrecht, qui nous a invités à tenir un stand lors de l'ApacheCon Europe 2005. Nous ne savions pas s'il y aurait assez de monde pour s'occuper d'un stand pendant trois jours, car l'ApacheCon commençait juste après la fin de la DebConf 5 et cela a monopolisé les vacances de la plupart des gens. Cependant, je me suis proposée pour aider et, quelques jours après, Alexander Tolimar Schmehl et Axel XTaran Beckert m'ont rejointe ; nous avons alors formé une sympathique équipe d'exposants.

Nous avons eu un problème de logement, car les prix de l'auberge de jeunesse de Stuttgart sont plutôt élevés, et encore plus pour deux d'entre nous qui étaient surtaxés en tant que senior citizen de 3 € par nuit. Nous avons donc envoyé un courriel à la Stuttgart LUG pour demander un peu de place pour débarquer. Certes, c'était assez audacieux, mais les quelques personnes présentes nous ont proposé leurs sols et leurs sofas ! Je suis une fois de plus intriguée par la solidarité de la communauté Linux ! Malheureusement, personne ne semblait capable de nous héberger tous les trois en même temps, et nous préférions rester ensemble. Finalement nous avons trouvé une autre solution : nous sommes allés camper ! Il y a un camping tout près du centre-ville de Stuttgart et Tolimar a réussi à nous dénicher une tente assez grande pour trois personnes.

Ainsi, après être arrivés à Stuttgart mardi soir, et après que la tente a été montée, nous avons mangé, et nous sommes allés nous coucher de bonne heure, pour pouvoir arriver le plus tôt possible à la Haus der Wirtschaft (Maison de l'Économie). Le mercredi matin, nous avons pris la voiture de XTaran dans la ville et sommes allés à la Haus der Wirtschaft pour monter le stand Debian. Le matin a réservé quelques surprises aux deux autres larrons car j'avais pris la liberté de reproduire le poster de Mike, perdu depuis longtemps et l'avais secrètement affiché sur le stand la veille au soir, pendant que XTaran et Tolimar étaient encore sur la route. Les visages étaient étonnés, et de sérieuses acclamations et étreintes ont eu lieu. Je peux maintenant annoncer fièrement le retour de Mike.

L'expo était finalement assez petite, et nous nous sommes retrouvés à environ neuf exposants. Cependant, cela se passait dans la salle où se trouvait le traiteur, ce qui s'est révélé être une bonne chose, parce que beaucoup de personnes s'y retrouvaient et il y avait beaucoup d'allées et venues. Nous avons installé un petit stand agréable et confortable et les visiteurs étaient assez intéressés. Cependant, la plupart d'entre eux étaient des professionnels connaissant Debian depuis pas mal de temps et avaient déjà une opinion sur Debian. Du coup, les discussions ont tourné autour des utilisateurs de longue date de Debian qui l'apprécient, de ceux qui ont essayé Debian mais l'ont enlevé pour une raison ou pour une autre, et autour de questions techniques qui se résolvent rapidement. Il y avait aussi des heures calmes dans l'après-midi quand la plupart des gens étaient aux conférences ou aux démonstrations.

Globalement, je pense que c'était un événement intéressant. Debian a été présent (nous étions les seuls représentants d'un système d'exploitation) et les nouveaux DVD de Sarge suscitaient de l'intérêt, nous avons donc peut-être converti quelques âmes perdues ;) L'exposition a duré jusqu'au vendredi et nous avons décidé de conclure notre voyage le samedi par une visite au zoo. Les manchots y étaient regardés et admirés, des petites grenouilles vertes étaient posées sur des petites feuilles vertes et l'effet lotus a été largement testé à l'étang de lotus du zoo. Le dimanche a été passé à ranger la tente (deux essais), à mettre toutes les affaires, les miennes y compris, dans la voiture de XTaran (plusieurs essais), ramener le matériel d'exposition à Daniel codebreaker Priem et rentrer dans nos villes respectives.

Meike Reichle (alphascorpii)