Conférence du logiciel libre et à source ouvert — compte-rendu

La Conférence du logiciel libre et à source ouvert (FrOSCon) est un événement à destination de la communauté et des utilisateurs finaux en Allemagne qui est organisé avec beaucoup d'amour. Elle consiste à la fois en une exposition et un programme de conférences, avec des salles de développeurs utilisées pour des sous-conférences par des projets variés.

Nous avons partagé le stand Debian avec le bien-connu projet FAI. Tous les stands étaient composés d'une ou deux tables et étaient déjà préparés avec des emplacements réseaux et électriques, de sorte qu'ils pouvaient être installés à temps le samedi, le premier jour de la conférence.

Nous avons utilisé un grand écran pour la démonstration, comme le stand n'était pas assez grand pour utiliser le vidéoprojecteur. La taille était bien, néanmoins. Nous pouvions nous asseoir derrière le stand quand aucun visiteur n'était présent et avons été capables de faire une démonstration quand les gens se sont rués à la fin des exposés.

Beaucoup de visiteurs connaissaient déjà Debian et attendaient la nouvelle publication. Plusieurs personnes ont posé des questions très détaillées auxquelles nous avons répondu et avons fait une démonstration sur la machine de démonstration.

FrOSCon est un endroit agréable pour rester en contact avec d'autres projets et pour rencontrer des développeurs d'autres projets, de sorte que les problèmes et le développement puissent être discutés face à face. Les stands voisins étaient occupés par grml et sidux d'un côté, et par GUUG de l'autre. Nous avons eu de bonnes discussions avec eux.

Quelques personnes ont parlé avec nous de l'infortuné problème d'OpenSSL, survenu plus tôt dans l'année. Il est intéressant de noter que personne n'était en colère pour cela et que beaucoup de gens ont exprimé leur respect pour la façon dont le projet Debian a géré le problème.

Joey Schulze