Notes de publication pour Debian 10 (« Buster »), PC 64 bits

Projet de documentation de Debian

Ce document est libre, vous pouvez le redistribuer et/ou le modifier selon les termes de la Licence Publique Générale GNU publiée par la Free Software Foundation (version 2 ou bien toute autre version ultérieure choisie par vous).

Ce document est distribué car potentiellement utile, mais SANS AUCUNE GARANTIE, ni explicite ni implicite, y compris les garanties de commercialisation ou d'adaptation dans un but spécifique. Reportez-vous à la Licence Publique Générale GNU pour plus de détails.

Vous devez avoir reçu une copie de la Licence Publique Générale GNU en même temps que ce programme ; si ce n'est pas le cas, écrivez à la Free Software Foundation, Inc., 51 Franklin Street, Fifth Floor, Boston, MA 02110-1301 USA.

Le texte de la licence peut être trouvé (en langue anglaise) à l'adresse https://www.gnu.org/licenses/gpl-2.0.html et dans le fichier /usr/share/common-licenses/GPL-2 sur les systèmes Debian.


Table des matières

1. Introduction
1.1. Signaler des bogues au sujet de ce document
1.2. Fournir des comptes-rendus de mise à niveau
1.3. Sources de ce document
2. Nouveautés de Debian 10
2.1. Architectures prises en charge
2.2. Quoi de neuf dans la distribution ?
2.2.1. Secure Boot avec UEFI
2.2.2. AppArmor activé par défaut
2.2.3. Renforcement optionnel de la sécurité de APT
2.2.4. Unattended-upgrades pour les publications intermédiaires
2.2.5. Amélioration notable des pages de manuel en allemand
2.2.6. Filtrage réseau basé sur le cadriciel nftables
2.2.7. Format LUKS2 « on-disk » par défaut pour cryptsetup
2.2.8. Driverless printing with CUPS 2.2.10
2.2.9. Prise en charge initiale des périphériques basés sur Allwinner A64
2.2.10. Nouveautés du mélange Debian Med
2.2.11. GNOME utilise Wayland par défaut
2.2.12. /usr fusionné pour les nouvelles installations
2.2.13. Nouveautés de l'équipe Debian Live
3. Système d'installation
3.1. Quoi de neuf dans le système d'installation ?
3.1.1. Installation automatisée
4. Mises à niveau depuis Debian 9 (Stretch)
4.1. Actions nécessaires avant la mise à niveau
4.1.1. Sauvegarder toutes les données et informations de configuration
4.1.2. Informer les utilisateurs à l'avance
4.1.3. Préparez-vous à un arrêt des services
4.1.4. Soyez prêts à récupérer le système
4.1.5. Préparer un environnement sain pour la mise à niveau
4.1.6. Vérifier la prise en charge des noms d'interfaces réseau
4.2. Vérification du statut de configuration d'APT
4.2.1. La section proposed-updates
4.2.2. Sources non officielles
4.2.3. Désactiver l'épinglage APT
4.2.4. Vérification de l'état des paquets
4.3. Préparer les listes de sources d'APT
4.3.1. Ajouter des sources Internet à APT
4.3.2. Ajouter les sources d'un miroir local à APT
4.3.3. Ajouter les sources d'un média optique à APT
4.4. Mettre à niveau les paquets
4.4.1. Enregistrer la session
4.4.2. Mettre à jour la liste des paquets
4.4.3. Assurez-vous d'avoir suffisamment d'espace disque pour la mise à niveau
4.4.4. Mise à niveau minimale du système
4.4.5. Mettre à niveau le système
4.5. Problèmes possibles pendant une mise à niveau
4.5.1. La mise à niveau échoue avec « Impossible de faire une configuration immédiate ».
4.5.2. Suppressions attendues
4.5.3. Boucles de conflits ou de prédépendances
4.5.4. Conflits de fichiers
4.5.5. Changements de configuration
4.5.6. Changement de session sur la console
4.6. Mise à niveau du noyau et des paquets liés
4.6.1. Installer un métapaquet du noyau
4.7. Préparations pour la prochaine version
4.7.1. Purger les paquets supprimés
4.8. Paquets obsolètes
4.8.1. Paquets factices de transition
5. Problèmes à connaître pour Buster
5.1. Mise à niveau d'éléments spécifiques pour Buster
5.1.1. Option de montage hidepid de procfs non prise en charge
5.1.2. ypbind ne démarre pas avec -no-dbus
5.1.3. sshd échoue à s'authentifier
5.1.4. Les démons ne se lancent pas ou le système semble bloqué pendant le démarrage
5.1.5. Migration depuis les anciens noms d'interface réseau
5.1.6. Configuration de module pour les liens et interfaces factices
5.1.7. Augmentation de la version par défaut et du niveau de sécurité d'OpenSSL
5.1.8. Certaines applications ne fonctionnent pas dans GNOME avec Wayland
5.1.9. Paquets obsolètes
5.1.10. Composants dépréciés pour Buster
5.1.11. Choses à faire avant de redémarrer après la mise à niveau
5.1.12. Paquets liés à SysV init plus nécessaires
5.2. Limitations de la prise en charge de sécurité
5.2.1. État de sécurité des navigateurs web et de leurs moteurs de rendu
5.2.2. Paquets basés sur Go
5.3. Problèmes spécifiques à des paquets
5.3.1. Glibc nécessite un noyau Linux en version 3.2 ou supérieure
5.3.2. La sémantique de l'utilisation des variables d'environnement pour su a changé
5.3.3. Les bases de données PostgreSQL existantes doivent être réindexées
5.3.4. mutt et neomutt
5.3.5. Accéder à GNOME Settings sans souris
5.3.6. gnome-disk-utility échoue à modifier le mot de passe LUKS, causant une perte de données permanente
5.3.7. evolution-ews a été supprimé et les boîtes de messagerie utilisant Exchange, Office365 ou Outlook ont été supprimées
5.3.8. L’installateur Calamares laisse les clés de chiffrement lisibles
6. Plus d'informations sur Debian
6.1. Lectures pour aller plus loin
6.2. Obtenir de l'aide
6.2.1. Listes de diffusion
6.2.2. Chat (IRC)
6.3. Signaler les bogues
6.4. Contribuer à Debian
A. Gérer le système Stretch avant la mise à niveau
A.1. Mettre à niveau le système Stretch
A.2. Vérifier les fichiers source-list d'APT
A.3. Supprimer les fichiers de configuration obsolètes
A.4. Mettre à niveau les anciens paramètres linguistiques régionaux vers UTF-8
B. Contributeurs des notes de publication
Index
Glossaire