Bulletin d'alerte Debian

DSA-328-1 webfs -- Dépassement de tampon

Date du rapport :
19 juin 2003
Paquets concernés :
webfs
Vulnérabilité :
Oui
Références dans la base de données de sécurité :
Dans la base de données de suivi des bogues (chez SecurityFocus) : Identifiant BugTraq 7990.
Dans le dictionnaire CVE du Mitre : CVE-2003-0445.
Plus de précisions :

webfs, un serveur HTTP allégé pour des contenus statiques, contient un dépassement de tampon. Un champ Request-URI trop long dans une requête HTTP permettait d'exécuter n'importe quel code.

Pour la distribution stable (Woody), ce problème a été corrigé dans la version 1.17.1.

L'ancienne distribution stable (Potato) ne contient pas le paquet webfs.

Pour la distribution instable (Sid), ce problème sera bientôt corrigé.

Nous vous recommandons de mettre à jour votre paquet webfs.

Corrigé dans :

Debian GNU/Linux 3.0 (woody)

Source :
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1.dsc
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1.tar.gz
Alpha:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_alpha.deb
ARM:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_arm.deb
Intel IA-32:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_i386.deb
Intel IA-64:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_ia64.deb
HPPA:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_hppa.deb
Motorola 680x0:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_m68k.deb
Big endian MIPS:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_mips.deb
Little endian MIPS:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_mipsel.deb
PowerPC:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_powerpc.deb
IBM S/390:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_s390.deb
Sun Sparc:
http://security.debian.org/pool/updates/main/w/webfs/webfs_1.17.1_sparc.deb

Les sommes MD5 des fichiers indiqués sont disponibles sur la page originale de l'alerte de sécurité.