Le secrétaire du Projet Debian

Au fur et à mesure de l'expansion du projet Debian, il est devenu évident qu'il fallait écrire un ensemble de règles semi-formelles afin d'aider la résolution des conflits, et le résultat fut une constitution. La constitution décrit la structure organisationnelle utilisée pour la prise de décisions à l'intérieur du projet. La constitution décrit qui prend les décisions, et quelles sont les prérogatives de chacun dans le mécanisme de décision. Le secrétaire du projet est l'une des six entités énumérées dans la constitution Debian comme étant une entité décisionnelle.

Chaque développeur Debian est éligible au poste de secrétaire du projet Debian. Chaque personne peut occuper plusieurs postes, à l'exception du fait que le secrétaire ne peut pas être également le responsable du projet Debian, ou le directeur du comité technique.

Nomination

À la différence d'autres responsables, qui sont nommés par le responsable du projet, le prochain secrétaire est nommé par le responsable du projet, et par le secrétaire actuel. Dans le cas d'un désaccord entre le secrétaire actuel et le responsable du projet, ils doivent demander aux développeurs, au moyen d'une résolution générale,de nommer un secrétaire.

Le mandat du secrétaire dure un an, à l'issue duquel, lui-même ou un autre secrétaire doit être nommé.

Tâches du secrétaire du projet

Gérer les votes

La tâche la plus visible du secrétaire est de gérer les votes du projet, notamment l'élection du responsable du projet, mais également les autres votes (pour les résolutions générales, par exemple). La gestion du vote inclut aussi la détermination du nombre et de l'identité des personnes pouvant voter, dans le but de calculer le quorum.

Représenter les autres responsables

Le secrétaire du projet peut représenter le responsable, en conjonction avec le directeur du comité technique. Dans ce cas, ils doivent prendre les décisions en commun si nécessaire — mais seulement en cas de nécessité absolue, et en consensus avec les développeurs.

S'il n'y a pas de secrétaire du projet, ou si le secrétaire actuel est indisponible et n'a pas délégué son autorité pour une décision, cette décision peut être prise ou déléguée par le directeur du comité technique, agissant en tant que secrétaire par intérim.

Interpréter la Constitution

Le secrétaire est également habilité à trancher les conflits portant sur l'interprétation de la constitution.

Contact

Vous pouvez contacter le secrétaire du projet Debian en envoyant un courriel en anglais à secretary@debian.org.

À propos de notre secrétaire actuel

Le secrétaire actuel du projet est Kurt Roeckx <kroeckx@debian.org>. Kurt est impliqué dans les logiciels libres et linux depuis 1995 et est développeur Debian depuis août 2005.
Kurt a un Master en Electronique et ICT, attribué par Hogeschoo voor Wetenschap & Kunst.

Kurt est secrétaire du projet depuis février 2009 ; il a pris le poste après que le secrétaire précédent, Manoj Srivastava, eu démissioné de son poste. En plus d'être secrétaire du projet, Kurt est également membre de l'équipe de portage AMD64 et maintient 12 paquets parmis lesquels libtool, ntp et openssl.

Le poste du secrétaire adjoint

Etant donné le nombre de tâches grandissantes (par exemple les votes) que le secrétaire a besoin de traiter, le DPL (à l'époque Steve McIntyre) et le précédent secrétaire (Manoj) ont décidés qu'il serait une bonne idée de nommer un adjoint en cas d'indisponibilité.
Actuellement, Neil McGovern <neilm@debian.org> occupe cette fonction.


Le secrétaire du projet Debian