Liste des choses à faire pour les pages web de Debian

Éléments très importants

/donations et /partners/

Faire une page pour les anciens dons, nous ne voulons pas les oublier, mais ils ne doivent pas surcharger la page des dons actuels. La même chose pour les partenaires.

Séparer les longues parties de données non traduisibles de la page donations. Voir /mirror/official_sponsors pour commencer.

/ports/

Toutes les informations spécifiques aux portages doivent se trouver dans les pages sur les portages. (Il s'agit plutôt d'un souhait perpétuel qui ne pourra jamais être corrigé.) :)

Parcourir les portages listés comme non maintenus dans le fichier port.maintainers et les corriger.

Importer les pages du portage sh.

/intro/about

Cette page doit être raccourcie et fournir des informations plus détaillées au travers de liens. Il y a eu une suggestion sur la création d'une page de recommandations avec des liens vers les autres projets libres que Debian soutient.

Un exemple concerne les licences. J'ai écrit [treacy ?] quelques petites choses dessus, mais cela devrait vraiment être déplacé sur les pages respectives (voyez intro/license_disc.wml). Nous devons convaincre les personnes que certaines licences sont mieux que d'autres. Il semble que cela devrait également être lié avec la page de recommandations.

Écrire une introduction sur quelque chose comme Debian n'est vraiment pas facile. Vous avez vraiment besoin de réfléchir sur comment diviser toutes les questions impliquées (mais liées entre elles).

/intro/advocacy

Une nouvelle page comme mentionné ci-dessus. La LPF doit avoir un lien dessus (c'est ce qui a lancé l'idée d'une page de recommandations).

Elle devrait sûrement être créée uniquement lorsque quelqu'un aura le temps de refaire tous les documents d'introduction. J'ai [treacy ?] beaucoup d'idées à ce sujet et je le ferai moi-même quand j'aurai suffisamment de temps.

/CD/vendors/

Tous les sites web des vendeurs doivent être vérifiés pour s'assurer qu'ils contribuent toujours. Ils doivent également être vérifiés après chaque publication majeure de Debian.

Une autre solution serait de le déplacer vers un système de base de données. Il y a déjà une sorte de base de données interne, mais seul Craig en sait quelque chose.

Cette page est maintenue par Craig Small (csmall@debian.org)

/consultants/index

Cette page doit être divisée (par continent, peut-être également par pays).

/events/*/

Beaucoup trop de choses redondantes sont laissées dans les fichiers à traduire ; il faudrait faire la même chose que ce que nous (treacy avec un peu d'aide de joy) avons fait avec les fichiers .data dans security/. En outre, cela permettrait de n'avoir qu'un seul endroit pour signaler si un événement est passé ou actuel, ce qui est loin d'être négligeable.

/doc/books

Les marques pour le titre, l'auteur, la langue, le lien et la disponibilité devraient être séparées de la partie à traduire de la page.

/vote/*/

Aider le secrétaire à maintenir ces pages.

Décider si nous devons garder les modèles basic et votebar ou si nous devons utiliser un seul modèle (« votepage » ou quelque chose de semblable).

packages.debian.org

Vous pouvez trouver une liste des choses à faire dans le dépôt Git.

Les scripts sont actuellement maintenus par Frank « djpig » Lichtenheld et Martin « Joey » Schulze.

/ports/{hurd,beowulf}

Retirer ces pages de /ports/ car il ne s'agit pas de portages Linux. (Renommer également /ports/ ?)

/sitemap

Nous devrions peut-être mettre en évidence quelques pages majeures en utilisant <strong> ou <em>.

lists.debian.org

« Nous devrions ajouter un avertissement sur lists.debian.org, signifiant que Debian se réserve le droit d'archiver tous les courriels qui arrivent chez Debian. » -- David Starner

Il y a dorénavant un tel avertissement sur /MailingLists/.

Aux alentours du 30 mai 2001, Apache, sur lists.d.o / cgi.d.o a décidé de n'accepter aucun argument aux scripts CGI. Un redémarrage a aidé. Trouver où était le problème.

/security/*/

Trouver pour les anciennes années les entrées <moreinfo> qui contiennent des mentions aux archives des listes au lieu d'en inclure le texte ou même d'en faire un lien, et les corriger.

Il y a beaucoup de bulletins de 1997 et du début de 1998 qui manquent d'informations supplémentaires basiques — les trouver et les documenter. D'une manière ou d'une autre. :)

Changer les pages qui ont l'information « fixed in » en une marque plutôt que dans le corps de la page, de manière à ce que nous puissions vérifier cette marque dans le modèle et ne pas afficher « Fixed in: » s'il est vide.

/ports/i386/

Rendre les pages du portage x86 plus utiles... d'une manière ou d'une autre :)

/MailingLists/{,un}subscribe

La diviser par sections ? Peut-être, si elle s'étend trop...

Cela est déjà partiellement corrigé en ayant différentes pages https://lists.debian.org/truc incluant un formulaire d'inscription et de désinscription.

Écrire un avertissement sur la vérification contre les abus.

/misc/memberships

Récupérer ailleurs tous les représentants de Debian qui manquent encore, vérifier et maintenir les actuels.

/devel/website/*

Coder toutes les meilleures utilisations courantes qui restent.

Problèmes avec la négociation de contenu

Le système de négociation de contenu a quelques défauts qui repoussent certaines personnes à visiter notre site. Cependant nous ne pouvons pas faire beaucoup pour cela. Les clients envoyant des chaînes non conformes avec le RFC dans l'en-tête Accept-Language sont la principale cause de ce problème. Apache devient instable et applique certaines de ses méthodes illogiques pour fournir le plus petit fichier disponible.

Lorsque « * » est donné dans l'en-tête Accept-Language, la première page disponible sera fournie, et il est plus que probable que ce ne sera pas l'anglais, mais l'arabe ou le chinois. Cela est particulièrement problématique lorsque la préférence de langue de l'utilisateur est un code de langue en deux parties (comme « en-ca » ou « nl-BE »), suivi par « * ».

Apache 1.3 est ici fidèle au RFC. Le code de Apache 2.0 retournera respectivement en ou nl, mais en utilisant une priorité faible, donc cela n'aidera probablement pas avec par exemple « en-ca, fr-ca, * ».

De plus, lorsqu'il existe un fichier d'une langue inconnue, c'est-à-dire un fichier non reconnu truc.*.html sans spécification AddLanguage ou LanguagePriority, et lorsque le client envoie un Accept-Language qui ne contient que des langues non disponibles, le premier fichier sera fourni.

Cela arrive le plus souvent avec la page /releases/potato/i386/install car il y a une version slovaque et nous n'avons pas configuré cette langue dans Apache car il n'y a pas de traduction du site web en slovaque. Nous avons contourné le problème en incluant sk aux fichiers de configuration d'Apache, mais comme d'habitude, les changements ne se propagent pas rapidement à tous les miroirs.

Questions concernant les miroirs

Les sites sont supposés créer le fichier mirror/timestamps/<hôte>. Jay a écrit des scripts qui vérifient la date dans ce fichier pour chaque miroir, de manière à ce que nous puissions savoir lorsqu'un miroir est dépassé. Voyez mirror/timestamps/*.py.

Nous devrions réduire le nombre de miroirs web en Europe et l'augmenter sur les continents moins équipés en connexions.

Que la mise à jour de tous les miroirs se fasse de manière « poussée » (à partir de www-master si possible) est également un objectif.

S'assurer que chaque miroir a la configuration correcte pour Apache est extrêmement pénible, mais il n'y a pas moyen d'y échapper. Phil Hands a suggéré que ce qui concernait « AddLanguage » soit placé dans un fichier accessible avec wget et que nous écrivions un script Perl qui mettrait automatiquement à jour les fichiers de configuration de Apache des gens.

Tous les liens dans l'archive devraient permettre à l'utilisateur de choisir le site de téléchargement. La liste de miroir de master pourrait être utilisée pour garder la liste des miroirs à jour (peut-être même utiliser un script). Voyez les fichiers webwml/english/mirror/Mirrors.masterlist et webwml/english/mirror/mirror_list.pl.

La liste des miroirs est maintenues par les gens sur mirrors@debian.org.

Mauvais liens

Les liens vers des pages externes doivent être vérifiés. James Treacy a écrit un petit script Python à cette fin. Frank Lichtenheld maintient actuellement ce script, les résultats (mis à jour quotidiennement) peuvent être trouvés sur http://www-master.debian.org/build-logs/urlcheck/. Les liens cassés doivent être retirés. Il s'agit plus d'une tâche continue.

Requêtes diverses

Faites ce que vous voulez de cela.

Si cgi.debian.org se trouvait sur un hôte moins utilisé et plus rapide, nous pourrions avoir du contenu plus dynamique pour les pages web.

Finir de fusionner intro/businesses.wml.wrk dans users/. Utiliser le modèle toc dans ce dernier.

Javier a suggéré de créer automatiquement des comptes pour les traductions des pages DDP.

Joey a dit :

Je préférerais voir un avertissement sur les pages de sécurité comme:

Veuillez noter que nous ne pouvons pas garantir qu'aucun intrus n'aura accès à nos serveurs, puisqu'ils sont connectés à Internet. Dans une telle situation, une personne malintentionnée pourrait potentiellement modifier les envois à security.debian.org et modifier les pages web contenant les sommes de contrôle MD5. Nous essayons cependant de faire de notre mieux pour éviter cela. Soyez conscient qu'il n'y a pas de sécurité à 100 %, mais uniquement des améliorations de l'état actuel.

Joey devrait probablement le reformuler. :)

Devrait être ajouté à /security/faq.

Vernon Balbert <vbalbert@mediaone.net> a suggéré que nous clarifions la version du noyau que nous utilisons dans la dernière version de Debian.

Matti Airas <mairas@iki.fi> a suggéré de « sélectionner la langue avec le module mod_rewrite de Apache. Au lieu de devoir aller explicitement sur https://www.debian.org/intro/about.en.html (ou un miroir quelconque), il serait possible d'aller sur https://www.debian.org/en/intro/about, mod_rewrite remplaçant alors l'adresse par le lien corrigé. » Veuillez noter que cela nécessiterait des bidouillages supplémentaires pour ne pas casser les liens relatifs.

Chris Tillman a suggéré :

Il est souvent difficile de définir quelles machines sont gérées ou pas par Debian. Il y a un champ infini de machines, pour ne pas mentionner cartes réseaux, écrans, souris, cartes vidéos, cartes son, types de port, etc. qu'un simple système peut mélanger. Beaucoup de pages sur les portages sont dépassées.

Debian gère beaucoup de systèmes. Je pense qu'il serait sensé de commencer à essayer de lister spécifiquement lesquels. De plus, il serait très agréable de savoir lesquels ne sont pas gérés, à la fois pour les nouveaux utilisateurs potentiels et en tant que liste des choses à faire pour les développeurs.

Je pense que la façon la plus facile de le faire serait de proposer une page web où les gens pourraient entrer les composants de leur système, de préférence en les choisissant à partir d'une liste de composants connus avec une option « autres ». Ensuite, ils pourraient fournir les plus et les moins de Debian sur cette architecture, ainsi que tous les problèmes spécifiques.

Ensuite, après la soumission des spécifications matérielles de l'utilisateur, le système pourrait montrer une liste (datée) d'expériences d'utilisateurs avec ces composants.

Nous devrions également compléter cette page avec des liens vers la documentation d'installation, les FAQ, et probablement même ajouter un lien sur la page principale de Debian.

Rapports de bogue

La liste de nos rapports de bogue.


Veuillez proposer quoi que ce soit d'autre sur notre liste de diffusion.