Product SiteDocumentation Site

16.2. Avenir de Debian

En dehors de ces développements internes, il est probable que de nouvelles distributions fondées sur Debian verront le jour grâce aux nombreux outils qui simplifient cette tâche. Par ailleurs, de nouveaux sous-projets spécifiques naîtront, élargissant toujours le spectre des domaines couverts par Debian.
La communauté des utilisateurs Debian se sera étoffée et de nouveaux contributeurs rejoindront le projet... dont vous serez peut-être !
Force est de constater que le projet Debian est plus vigoureux que jamais et qu'il est désormais bien lancé vers son objectif de distribution universelle. World Domination (« domination mondiale »), dit-on en plaisantant dans les rangs de Debian.
Malgré son ancienneté et sa taille déjà importante, Debian continue de croître et d'évoluer dans de nombreuses directions — certaines sont d'ailleurs inattendues. Les contributeurs ne manquent jamais d'idées et les discussions sur les listes de développement — même si parfois elles ressemblent à des chamailleries — ne cessent d'alimenter la machine. Certains comparent même Debian à un trou noir : sa densité est telle qu'elle attire systématiquement tout nouveau projet libre.
Au-delà du fait que Debian semble satisfaire une majorité de ses utilisateurs, il y a une tendance de fond : les gens commencent à se rendre compte qu'en collaborant — plutôt que de faire sa cuisine dans son coin — il est possible d'obtenir un résultat meilleur pour tous. C'est bien la logique suivie par toutes les distributions qui se greffent à Debian, en formant des sous-projets.
Le projet Debian n'est donc pas près de disparaître...