Exemples

Exemple d'un commencement de traduction

Le français sera utilisé pour cet exemple.

   cvs checkout webwml/Makefile.common webwml/english
   cd webwml
   mkdir french
   cvs add french
   cd french
   cp ../english/.wmlrc ../english/Make.*
   echo 'include $(subst webwml/french,webwml/english,$(CURDIR))/Makefile' > Makefile
   mkdir po
   cvs add Make* .wmlrc po
   cp Makefile po
   make -C po init-po
   cvs add po/Makefile po/*.fr.po

Éditez le fichier .wmlrc et changez :

Éditez le fichier Make.lang et changez « LANGUAGE := en » en « LANGUAGE := fr ». Au cas où vous traduisez dans une langue qui utilise un jeu de caractères à plusieurs octets, vous pouvez avoir besoin de changer d'autres variables de ce fichier, veuillez vous reporter à ../Makefile.common et aux exemples de traductions déjà réalisées (comme le chinois) pour plus de détails.

Allez dans le répertoire french/po et traduisez le texte dans les fichiers PO. Cela devrait être presque évident.

Vérifiez toujours que vous avez bien copié le fichier Makefile de chaque répertoire que vous traduisez. Il faut le faire car le programme make est utilisé pour convertir les fichiers .wml en HTML, et make a besoin de ces Makefiles.

Quand vous aurez fini d'ajouter des pages, faites un

   cvs commit
à partir du répertoire webwml. Vous pouvez maintenant commencer à traduire des pages.

Exemple de traduction d'une page

Une traduction en français du Contrat social sera utilisée pour cet exemple :

   cd webwml
   ./copypage.pl english/social_contract.wml
   cd french
    cvs add social_contract.wml

Cela ajoutera automatiquement l'en-tête translation-check, indiquant la version du fichier original qui a été copié. Le répertoire de destination et le Makefile seront aussi créés s'ils n'existent pas.

Éditez social_contract.wml et traduisez le texte. N'essayez pas de traduire les liens ni d'en modifier en aucune façon. Quand c'est fini, tapez

   cvs commit -m "short description of the changes you made" social_contract.wml
(les commentaires doivent être en anglais, car ils sont susceptibles d'être lus par tout le monde).

Exemple d'ajout de répertoire

Cet exemple montre comment le répertoire intro/ peut être ajouté :

   cd webwml/french
   mkdir intro
   cvs add intro
   cd intro
   cp ../Makefile .
Vérifiez toujours qu'un Makefile se trouve dans le répertoire ajouté, et que ce Makefile a été enregistré dans le CVS. Sinon il sera impossible de générer les pages.
   cvs add Makefile
   cd ..
   cvs commit -m "added the intro dir to CVS" intro