L10n modèles de fichier PO pour Debconf — Conseils pour les traducteurs

Localisation ] [ Liste des langues ] [ Classement ] [ Fichiers POT ] [ Erreurs ] [ Conseils pratiques ]

Notes générales pour les traducteurs.

  1. Avant de commencer une traduction, toujours s'assurer auprès de vos collègues traducteurs sur debian-l10n-<langue>@lists.debian.org (si une telle liste existe) que personne ne travaille actuellement sur la même traduction et lire les rapports de bogues en cours concernant le paquet que vous allez traduire pour voir si une traduction a déjà été signalée.
  2. Si vous souhaitez mettre à jour une traduction, contactez le précédent traducteur afin d'éviter de faire du travail en double. Son adresse courriel peut être trouvée dans le fichier PO.
  3. Pour démarrer une nouvelle traduction, copiez le fichier templates.pot vers xx.po, où xx est le code ISO de votre langue. Ensuite, indiquez dans le premier msgstr le jeu de caractères utilisé pour traduire les chaînes mais aussi tout renseignement jugé utile.
  4. Tout éditeur de texte peut être utilisé pour travailler sur les fichiers PO et il existe des outils spécifiques comme gtranslator ou KBabel, qui peuvent être utiles si vous ne connaissez pas les fichiers PO. La documentation de Gettext contient des explications sur le format de fichier PO. Vous devez lire au moins les sections remplir l'en-tête et le format des fichiers PO.
  5. Lorsque vous avez terminé votre traduction, relisez toujours votre fichier au moins une fois pour corriger l'orthographe, la grammaire, les fautes de frappe et autres erreurs. (Peut-être que votre éditeur contient un vérificateur d'orthographe ou une aide à la traduction comme acheck). Ensuite, exécutez
                msgfmt-v-c-o /dev/null VOTRE_CODE_DE_LANGUE.po
             
    pour vérifier que votre fichier est valide et sera intégré sans problèmes. En fonction des règles de traduction de votre équipe de traduction, vous devez eventuellement également envoyer votre traduction à la liste l10n dédiée à votre langue de façon à ce qu'elle soit relue.
  6. Lorsque votre traduction est terminée et valide, ouvrez un rapport de bogue concernant le paquet en cours de traduction, de la gravité wishlist. Marquez votre rapport avec les étiquettes l10n et patch, ajoutez [INTL:xx] (où xx est le Code ISO de votre langue) dans le sujet afin de faciliter les recherches et demandez poliment que votre traduction soit incluse. Donnez des instructions sur ce qu'il faut faire avec ce fichier (par exemple, veuillez copier la pièce jointe dans debian/po/fr.po) et n'oubliez pas de joindre votre traduction. Cette étape peut être très facilement réalisée avec l'outil reportbug.

Notes spécifiques à po-debconf

  1. Le nom du champ est affiché dans les commentaires avant msgid. Les valeurs Default sont spéciales pour debconf, car quand le modèle type est Select ou Multiselect, ils ne doivent pas être traduits, mais leurs valeurs peuvent être changées (dans de rares cas) en une autre chaîne de caractères énumérés dans le champ anglais Choices. Pour cette raison, les développeurs doivent utiliser DefaultChoice au lieu de Default afin d'éviter toute confusion. Il s'agit d'une extension po-debconf. Dans les modèles de fichiers générés, Default sera bien entendu affiché, si debconf ne définit pas le champ DefaultChoice.
  2. Parce que des instructions pour les traducteurs peuvent être insérées par les développeurs, vous devez vous assurer que l'outil que vous utilisez est en mesure d'afficher (sans corruption), ces commentaires. Voir, par exemple, des instructions pour gérer la sélection de la langue dans le paquet geneweb.
  3. Parfois des msgids sont identiques alors que les msgstr pourrait avoir des valeurs différentes. Afin de rendre msgids unique, certains textes spéciaux peuvent être insérés à la fin de la chaîne, plus précisément ces séquences :
    • crochet gauche : [ ;
    • espace ;
    • zéro ou plusieurs occurrences d'un caractère, sauf un crochet gauche, un crochet droit et un retour à la ligne ;
    • crochet droit : ].
    la fin de la chaîne est supprimée de la chaîne msgid. Elle s'applique également aux chaînes msgstr, de sorte que les traducteurs peuvent insérer une chaîne vide.
  4. Les lignes sont mises à la ligne par debconf, sauf quand elles commencent par une espace. Ces lignes sont souvent utilisées pour formater des listes, mais chaque outil a ses propres limites. Il semble que ces lignes ne doivent pas dépasser 72 caractères pour être affichées raisonnablement bien sur tous les outils.
  5. Le script podebconf-display-po (à partir de po-debconf >= 0.8.3) est en mesure d'afficher votre traduction tel qu'elle sera affichée par debconf lors de la configuration. Lancez
     
                podebconf-display-po -fdialog debian/po/VOTRE_CODE_DE_LANGUE.po
             
    pour avoir une idée de la façon dont votre traduction va être affichée. Mais cela ne fonctionne que pour les fichiers de configuration de base, le rendu de l'affichage pouvant être modifié si des opérations complexes (comme de nombreuses substitutions de texte) sont réalisées. Les outils frontaux de debconf (qui peut être sélectionné avec l'option -f) sont listés dans debconf(7).
[af] [am] [ar] [ast] [az] [be] [bg] [bn] [bo] [br] [bs] [ca] [cs] [cy] [da] [de] [dz] [el] [en] [en_GB] [eo] [es] [et] [eu] [fa] [fi] [fr] [ga] [gd] [gl] [gu] [gv] [he] [hi] [hr] [hu] [hy] [id] [is] [it] [ja] [ka] [kk] [km] [kn] [ko] [ku] [lo] [lt] [lv] [mg] [mi] [mk] [ml] [mn] [mr] [ms] [mt] [nb] [ne] [nl] [nn] [nso] [oc] [pa] [pl] [pt] [pt_BR] [ro] [ru] [se] [si] [sk] [sl] [sq] [sr] [sr@latin] [sv] [ta] [te] [tg] [th] [tl] [tr] [ug] [uk] [vi] [wa] [wo] [xh] [zh_CN] [zh_HK] [zh_TW] [zu]

Cette page a été produite à partir de données collectées le 31 octobre 2014. Avant de travailler sur ces fichiers, vérifiez qu'ils sont à jour !