Résolution générale : Lenny et décision sur les transgressions des principes du logiciel libre selon Debian (DFSG)

Calendrier

Proposition et amendements vendredi 24 octobre 2008 vendredi 14 novembre 2008
Période de débat vendredi 14 novembre 2008 mercredi 10 décembre 2008
Période de scrutin dimanche 14 décembre 2008 00:00:01 UTC samedi 27 décembre 2008 23:59:59 UTC

Déposant de la proposition A

Robert Millan [rmh@debian.org]

Parrains de la proposition A

  1. Bas Wijnen [wijnen@debian.org]
  2. Manoj Srivastava [srivasta@debian.org]
  3. Holger Levsen [holger@debian.org]
  4. Peter Samuelson [peters@debian.org]
  5. Hubert Chan [uhoreg@debian.org]
  6. Rémi Vanicat [vanicat@debian.org]

Proposition A

Choix 1.
Le véritable texte de la résolution est le suivant. Veuillez noter qu'il ne contient pas de prélude, prologue, préambule, postambule, résumé, avant-propos, après-propos, raison, document l'appui, sondage d'opinion, arguments pour et contre ni autre document important disponible dans les archives de la liste de discussion. Veuillez lire les archives de la liste de discussion debian-vote pour obtenir plus de précisions.

Réaffirmer le contrat social

  1. Nous affirmons que nos priorités sont nos utilisateurs et la communauté des logiciels libres (quatrième point du contrat social).

  2. Nous reconnaissons avoir promis de fournir un système d'exploitation totalement libre (premier point du contrat social).

  3. Puisque nous savons depuis deux publications que des portions non libres subsistent dans divers parties de Debian, que nous avons progressé énormément, et que nous sommes presque capables de fournir une version libre du système d'exploitation Debian, nous retarderons la publication de Lenny jusqu'à ce qu'à avoir terminé de libérer le système d'exploitation (au meilleur de nos connaissances au 1er novembre 2008).

Déposant de la proposition B

Robert Millan [rmh@debian.org]

Parrains de la proposition B

  1. Manoj Srivastava [srivasta@debian.org]
  2. Holger Levsen [holger@debian.org]
  3. Peter Samuelson [peters@debian.org]
  4. Hubert Chan [uhoreg@debian.org]
  5. Rémi Vanicat [vanicat@debian.org]
  6. Frans Pop [fjp@debian.org]

Proposition B

Choix 2.
Le véritable texte de la résolution est le suivant. Veuillez noter qu'il ne contient pas de prélude, prologue, préambule, postambule, résumé, avant-propos, après-propos, raison, document l'appui, sondage d'opinion, arguments pour et contre ni autre document important disponible dans les archives de la liste de discussion. Veuillez lire les archives de la liste de discussion debian-vote pour obtenir plus de précisions.

Permettre la publication de Lenny avec des microprogrammes (« firmware ») propriétaires

  1. Nous affirmons que nos priorités sont nos utilisateurs et la communauté des logiciels libres (quatrième point du contrat social).

  2. Nous reconnaissons que la résolution du problème des microprogrammes du noyau a beaucoup progressé ; l'essentiel des problèmes connus lors de la dernière publication stable ont été résolus. Cependant, de nouveaux problèmes dans les sources du noyau ont été découverts très récemment et ces nouveaux problèmes n'ont pas encore été résolus.

  3. Nous assurons à la communauté qu'il n'y aura pas de régression dans les progrès réalisés pour la liberté du noyau fourni par Debian dans Lenny par rapport celui d'Etch (au meilleur de nos connaissances au 1er novembre 2008).

  4. Nous donnons la priorité à une publication rapide de Lenny et non à la résolution de tous les petits problèmes ; pour cette raison, nous considérerons la suppression des microprogrammes sans source comme un processus d'amélioration, et fournirons les microprogrammes dans Debian Lenny aussi longtemps que nous sommes légalement autorisés à le faire.

Déposant de la proposition C

Robert Millan [rmh@debian.org]

Parrains de la proposition C

  1. Holger Levsen [holger@debian.org]
  2. Peter Samuelson [peters@debian.org]
  3. Hubert Chan [uhoreg@debian.org]
  4. Rémi Vanicat [vanicat@debian.org]
  5. Frans Pop [fjp@debian.org]

Proposition C

Choix 3.
Le véritable texte de la résolution est le suivant. Veuillez noter qu'il ne contient pas de prélude, prologue, préambule, postambule, résumé, avant-propos, après-propos, raison, document l'appui, sondage d'opinion, arguments pour et contre ni autre document important disponible dans les archives de la liste de discussion. Veuillez lire les archives de la liste de discussion debian-vote pour obtenir plus de précisions.

Permettre la publication de Lenny avec transgressions des DFSG

  1. Nous affirmons que nos priorités sont nos utilisateurs et la communauté des logiciels libres (quatrième point du contrat social).

  2. Nous reconnaissons que la résolution du problème des microprogrammes du noyau a beaucoup progressé ; Cependant, tout n'est pas encore résolu.

  3. Nous assurons à la communauté qu'il n'y aura pas de régression dans les progrès réalisés pour la liberté du noyau fourni par Debian dans Lenny par rapport celui d'Etch (au meilleur de nos connaissances au 1er novembre 2008).

  4. Nous donnons la priorité à une publication rapide de Lenny et non à la résolution de tous les petits problèmes ; pour cette raison, nous considérerons la suppression des microprogrammes sans source comme un processus d'amélioration.

Déposant de la proposition D

Andreas Barth [aba@debian.org]

Parrains de la proposition D

  1. Holger Levsen [holger@debian.org]
  2. Rémi Vanicat [vanicat@debian.org]
  3. Alexander Reichle-Schmehl [tolimar@debian.org]
  4. Reinhard Tartler [siretart@debian.org]
  5. Bernd Zeimetz [bzed@debian.org]
  6. Neil McGovern [neilm@debian.org]

Proposition D

Choix 4.
Le véritable texte de la résolution est le suivant. Veuillez noter qu'il ne contient pas de prélude, prologue, préambule, postambule, résumé, avant-propos, après-propos, raison, document l'appui, sondage d'opinion, arguments pour et contre ni autre document important disponible dans les archives de la liste de discussion. Veuillez lire les archives de la liste de discussion debian-vote pour obtenir plus de précisions.

Donner à l'équipe en charge de la publication le pouvoir d'autoriser les transgressions des DFSG

  1. Les priorités de Debian sont nos utilisateurs et les logiciels libres. Nous n'échangeons pas les uns contre les autres. Cependant, à l'approche d'une publication, il faut décider de la façon d'obtenir une publication de stabilité exemplaire de haute qualité qui a fait la réputation de Debian, publiée plus ou moins dans les temps, en minimisant l'utilisation de logiciels problématiques. Nous reconnaissons que nos développeurs principaux et l'équipe en charge de la publication travaillent sur plus d'un champ de mine.

  2. Nous, en tant que développeurs au sens large, continuons à faire confiance à l'équipe en charge de la publication pour suivre tous ces objectifs, et les encourageons ainsi à prendre des décisions au cas par cas s'ils les estiment convenables, et si nécessaire nous autorisons ces décisions.

Déposant de la proposition E

Manoj Srivastava [srivasta@debian.org]

Parrains de la proposition E

  1. Robert Millan [rmh@debian.org]
  2. Bernd Zeimetz [bzed@debian.org]
  3. Neil McGovern [neilm@debian.org]
  4. John H. Robinson, IV [jaqque@debian.org]
  5. Lars Wirzenius [liw@debian.org]
  6. Damyan Ivanov [dmn@debian.org]
  7. Colin Tuckley [colin@debian.org]
  8. Pierre Habouzit [madcoder@debian.org]
  9. Gunnar Wolf [gwolf@debian.org]

Proposition E

Choix 5.
Le véritable texte de la résolution est le suivant. Veuillez noter qu'il ne contient pas de prélude, prologue, préambule, postambule, résumé, avant-propos, après-propos, raison, document l'appui, sondage d'opinion, arguments pour et contre ni autre document important disponible dans les archives de la liste de discussion. Veuillez lire les archives de la liste de discussion debian-vote pour obtenir plus de précisions.

Considérer les données binaires (blobs) compatibles avec la GPL jusqu'à preuve du contraire

  1. Nous affirmons que nos priorités sont nos utilisateurs et la communauté des logiciels libres (quatrième point du contrat social).

  2. Nous reconnaissons que la résolution du problème des microprogrammes du noyau a beaucoup progressé ; l'essentiel des problèmes connus lors de la dernière publication stable ont été résolus. Cependant, de nouveaux problèmes dans les sources du noyau ont été découverts très récemment et ces nouveaux problèmes n'ont pas encore été résolus.

  3. Nous assurons à la communauté qu'il n'y aura pas de régression dans les progrès réalisés pour la liberté du noyau fourni par Debian dans Lenny par rapport celui d'Etch (au meilleur de nos connaissances au 1er novembre 2008).

  4. Nous donnons la priorité à une publication rapide de Lenny et non à la résolution de tous les petits problèmes ; pour cette raison, nous considérerons la suppression des microprogrammes sans source comme un processus d'amélioration, et fournirons les microprogrammes dans Debian Lenny aussi longtemps que nous sommes légalement autorisés à le faire, et que les microprogrammes sont distribués en amont avec une licence compatible avec les DFSG.

Déposant de la proposition F

Peter Palfrader [weasel@debian.org]

Parrains de la proposition F

  1. Holger Levsen [holger@debian.org]
  2. Alexander Reichle-Schmehl [tolimar@debian.org]
  3. Bernd Zeimetz [bzed@debian.org]
  4. Frans Pop [fjp@debian.org]
  5. Colin Tuckley [colin@debian.org]
  6. Russ Allbery [rra@debian.org]
  7. Martin Michlmayr [tbm@debian.org]
  8. Steve McIntyre [93sam@debian.org]
  9. Mark Hymers [mhy@debian.org]
  10. Moritz Muehlenhoff [jmm@debian.org]
  11. Ben Pfaff [pfaffben@debian.org]
  12. Cyril Brulebois [kibi@debian.org]
  13. Stephen Gran [sgran@debian.org]
  14. Andreas Barth [aba@debian.org]
  15. Loïc Minier [lool@debian.org]
  16. Patrick Schoenfeld [schoenfeld@debian.org]
  17. Philipp Kern [pkern@debian.org]

Proposition F

Choix 6.
Le véritable texte de la résolution est le suivant. Veuillez noter qu'il ne contient pas de prélude, prologue, préambule, postambule, résumé, avant-propos, après-propos, raison, document l'appui, sondage d'opinion, arguments pour et contre ni autre document important disponible dans les archives de la liste de discussion. Veuillez lire les archives de la liste de discussion debian-vote pour obtenir plus de précisions.

Éliminer l'exigence de source pour (certains) microprogrammes

Un microprogramme est un ensemble de données comme un microcode ou une table de transposition qui est chargé dans un composant matériel pour le faire fonctionner correctement. Ce n'est pas du code exécuté sur le microprocesseur hôte.

Malheureusement ces microprogrammes sont souvent distribués sous forme de données binaires (blobs) sans source ni documentation nous permettant d'apprendre comment ils fonctionnent ou interagissent avec le matériel en question. En éliminant de tels microprogrammes de Debian, nous excluons les utilisateurs qui auraient besoin de tels matériels, en leur empêchant l'installation sur notre système d'exploitation ou en leur rendant l'opération inutilement compliquée.

  1. Les microprogrammes dans Debian ne doivent pas s'accompagner des sources. Bien que nous préférions les microprogrammes accompagnés des sources et de la documentation, nous ne l'exigeons pas.

  2. Nous exigeons toutefois que toutes les autres libertés autorisées par les DFSG soient respectées pour les composants de notre système d'exploitation.

  3. De tels microprogrammes peuvent et doivent faire partie de nos supports d'installation officiels.

Discussion minimale

Comme demandé par le responsable du projet Debian, les périodes minimales de débat et de scrutin sont d'une semaine.

Quorum

Avec la liste actuelle des développeurs votants, nous avons :

 Nombre actuel de développeurs              = 1018
 Q ( racine carrée(nb de développeur) / 2 ) = 15.9530561335438
 K min(5, Q )                               = 5
 Quorum  (3 x Q )                           = 47.8591684006314
    

Quorum

Données et statistiques

Pour cette résolution générale, comme d'habitude, des statistiques sur les bulletins et les accusés de réception sont rassemblées périodiquement durant la période du scrutin. De plus, la liste des votants est disponible publiquement. La feuille d'émargement est également disponible après la fin du scrutin (veuillez noter que pendant le scrutin, la feuille est vide). Les statistiques en temps réel sont disponibles en attendant leur publication.

Majorités requises

Les amendements A (choix 2), B (choix 3), C (choix 4) et E (choix 6) modifient les documents fondateurs, temporairement ou de façon permanente, et ont donc besoin d'une majorité qualifiée de 3 contre 1. Les proposition (choix 1) et amendement D (choix 5) n'ont besoin que d'une majorité simple pour être adoptés.

Majorité

Résultat

Affichage graphique des résultats

Dans le graphique ci-dessus, les nœuds en rose n'ont pas obtenu la majorité requise, le bleu est le gagnant. L'octogone est utilisé pour les options qui n'ont pas battu l'option par défaut.

Dans le tableau suivant, la correspondance ligne[x] colonne[y] représente le nombre de suffrages où le candidat x est classé devant le candidat y. Une explication plus détaillée de la matrice des gagnants peut vous aider à comprendre ce tableau. Pour comprendre la méthode Condorcet, l'entrée de Wikipedia est assez instructive.

Grille des résultats
 Option
  1 2 3 4 5 6 7
Option 1   46 60 72 73 89 117
Option 2 281   160 160 171 177 224
Option 3 255 61   125 137 151 204
Option 4 253 121 146   160 166 194
Option 5 234 105 128 135   136 191
Option 6 220 118 134 125 134   180
Option 7 226 129 145 153 160 169  

En regardant à la ligne 2, colonne 1, Permettre la publication de Lenny avec des microprogrammes propriétaires (trois contre un) est classé devant Réaffirmer le contrat social sur 281 bulletins.

En regardant à la ligne 1, colonne 2, Réaffirmer le contrat social est classé devant Permettre la publication de Lenny avec des microprogrammes propriétaires (trois contre un) sur 46 bulletins.

Couples de défaites

Contenu de l'ensemble de Schwartz

Gagnant

Debian utilise la méthode Condorcet pour les élections. De façon très simpliste, la méthode Condorcet pure pourrait s'expliquer ainsi :
Considérer tous les couples possibles de candidats. Le gagnant selon Condorcet, s'il existe, est le candidat qui bat chacun des autres candidats en duel singulier. Le problème est que dans des élections complexes, il pourrait y avoir des relations circulaires dans lesquels A bat B, B bat C et C bat A. La plupart des variations de la méthode Condorcet utilisent divers moyens pour résoudre ces cas. Veuillez lire la méthode Schulze pour de plus amples informations. La variante de Debian est expliquée dans la constitution, au paragraphe A.6.


Manoj Srivastava